mai 02, 2014

Sailor Moon, une héroïne qui ne prend pas une ride

Aujourd'hui je vais vous parler d'un anime / manga dont je suis fan depuis plus de 20 ans : Sailor Moon

Sailor Moon Usagi Tsukino

Ne faîtes pas ceux / celles qui ne connaissent pas, vous êtes forcément tombés sur un épisode un jour à la TV, et même si vous ne viviez pas en France à l'époque, ce dessin animé a eu un énorme succès à l'international et fut diffusé dans de nombreux pays. Et si l'on refaisait un focus dessus aujourd'hui (attention, cet article est plus personnel qu'il n'y parait) ?!

Princess Serenity gif
Sailor Moon & Tuxedo Mask

Tout débute aux vacances de Noël 1993. Comme chaque matin pendant les vacances, je prends mon petit déjeuner devant le Club Dorothée sur TF1. Et là, Dorothée annonce l'arrivée d'un nouveau dessin animé dans son émission : Sailor Moon. N'ayant rien de mieux à faire (en même temps, je n'avais que 10 ans), j'ai regardé le premier épisode, et je suis tombée dedans dés ce jour là (un peu comme Obélix qui est tombé dans la marmite de potion magique quand il était petit). Il faut savoir que ce dessin animé fut diffusé à la TV lorsque j'étais au collège puis au lycée, et à l'époque, j'étais tout sauf populaire.. J'étais assez renfermée à l'école, et j'étais rejetée par la plupart des élèves (merci aux rares amis que j'avais à cette époque) : on me donnait des surnoms cruels, on me lançait des boulettes de papier ou autre objet en classe, on me cassait des bouts de mon fauteuil électrique... La plupart des adolescents n'aiment pas les gens différents, et encore beaucoup d'ados qui se sentent différents - pour diverses raisons - souffrent d'intimidation venant de l’extérieur (et les réseaux sociaux ne doivent pas aider...). Bref... ma scolarité fut assez difficile psychologiquement, et en même temps, c'est la période de l'âge con et les adolescents sont souvent cruels entre eux, et je suis loin d'être la seule à avoir vécu ce genre de choses - même si les contextes sont différents (séchez vite vos larmes, il y a une fin heureuse pour moi hihi). Pourquoi je vous dévoile cette partie de ma vie ? Parce qu'à partir du moment où j'ai commencé à regarder Sailor Moon, toutes ces méchancetés venant de l'extérieur ne me touchaient plus. J'aimais tellement ce dessin animé que j'ai commencé à vivre dans un monde imaginaire dans lequel les Sailors étaient mes amies (certains enfants ont un ami imaginaire à 4 ans, moi j'en ai eu plusieurs à 10 ans). Cela peut paraitre vraiment idiot aujourd'hui, mais cela m'a vraiment aidée à l'époque. Je tenais vraiment à vous raconter ce passage de ma vie pour montrer qu'un simple anime a comblé un vide énorme dans ma vie à une époque où je me sentais assez seule (d'un point de vue amical). Évidemment, à l'école tout le monde savait que j'adorais Sailor Moon car je ne m'en cachais pas, donc on se moquait encore plus de moi (à l'époque, aimer les dessins animés du Club Dorothée ou lire des mangas c'était la honte, pas comme aujourd'hui où c'est devenu presque trop populaire). Mais je m'en fichais. Et le plus drôle, c'est que Sailor Moon m'a permis de me faire de vrais amis ! Internet n'existait pas à l'époque, et la seule manière de correspondre avec d'autres fans était de mettre des petites annonces dans les fanzines ou magazines spécialisés, ou de se connecter sur Minitel (pitié, ne me dites pas que vous ne savez pas ce que sait, je vais penser que je suis un dinosaure...) au 3615 TOON (et de mettre des petites annonces en ligne et/ou de commencer des live chats). Mon père ne m'a jamais fait de réflexion, mais je n'ose pas imaginer les factures de téléphone qu'il a reçues hum... Sachez que je me suis fait de nombreux amis là bas, virtuels au début certes, mais l'on passait ensuite de longues heures au téléphone (en tout cas avec la plupart), on s'envoyait des lettres avec des dessins, des images, des cartes (j'adorais recevoir des lettres, c'est quand même bien plus personnel qu'un email...), puis l'on se rencontrait. Pour tout vous dire, cela est tombé quand j'ai dû subir une très lourde et douloureuse opération chirurgicale (en 1996 - j'avais 13 ans), j'ai été hospitalisée 2 mois, et immobilisée 4 mois. Je connaissais ces amis depuis peu de temps à l'époque et certaines n'ont pas hésité à m'appeler tous les jours (elles se reconnaitront en lisant ces lignes), à m'envoyer de nombreuses lettres, à venir me rendre visite, à m'offrir des compilations des musiques / chansons du dessin animé sur K7 audios (oui je sais... cela ne nous rajeunit pas...)... C'est clairement toutes ces personnes qui m'ont aidée à tenir le coup moralement (et je les remercie infiniment), car ce fut une année difficile. J'ai gardé contact avec la plupart d'entre elles, et certaines sont même devenues mes meilleures amies (on aime toujours autant Sailor Moon mais depuis nous avons toutes évoluées et on aime plein d'autres trucs hein, je vous rassure).


Je termine enfin cette longue parenthèse, mais je voulais vraiment vous raconter à quel point Sailor Moon a eu une réelle importance dans ma vie et m'a vraiment aidée à aller de l'avant, et à me faire des amis !

Sailor Moon
Sailor Moon Sailor Uranus Sailor Neptune Sailor Pluton Sailor Saturne

J'ai toujours aimé les magical girls que l'on pouvait admirer à la TV (Creamy, Emi Magique, Vanessa ou la magie des rêves...), elles me faisaient rêver... mais Sailor Moon (dont l'animé et le manga furent créés par Naoko Takeuchi en 1992) m'a particulièrement plu pour diverses raisons : son héroïne, Usagi Tsukino (Bunny Rivière en français...) qui est particulièrement attachante (et qui a une coiffure originale et rigolote), son univers, ses sublimes musiques, ces valeurs que l'anime et le manga prônent (l'amour, l'amitié, la justice, la tolérance...) mais aussi le fait qu'il y ait plusieurs guerrières qui forment un vrai groupe d'amies (ce fut une nouveauté dans le monde des magical girls, et cela a inspiré d'autres animés, comme Magic Knight Rayearth, Wedding Peach, Pretty Cure...).

Sailor Moon transformation gif
Sailor Moon transformation gif
Usagi and Chibiusa

En France, le succès de ce shôjo (dessin animé / manga destiné essentiellement aux filles) fut mitigé. D'un côté, il avait de nombreux fans (en termes de classements, je crois qu'il arrivait juste après Dragon Ball Z à l'époque), mais il fut critiqué par des journalistes et parents qui trouvaient le dessin animé trop violent. Ainsi, de nombreuses scènes furent malheureusement censurées au doublage en France (ce que je trouve ridicule, car certaines ne comportaient vraiment aucune violence). Sailor Moon aborde notamment plusieurs fois le thème de l'homosexualité (ce qui n'a pas plu chez nous...), via les relations entre les personnages Zoisite et Kunzite (qui sont amants, mais que l'on fait passer pour des frères dans la version française), et surtout via la relation entre Sailor Uranus et Sailor Neptune (qui sont amantes, mais simplement des amies dans la version française). Ce qui induit de nombreuses incohérences dans la version française (tant dans l'animé que dans le manga)...

Sailor Uranus & Sailor Neptune

Ma Sailor préférée reste Hotaru Tomoe / Sailor Saturne (qui apparait pour la première fois dans la saison 3 : Sailor Moon S). Elle avait un caractère réservé et était incomprise par les autres, et je m’identifiais beaucoup à elle à l'époque. Cette jeune fille fut si courageuse qu'elle n'hésita pas à sacrifier sa vie pour sauver le monde. Détail assez drôle : son prénom dans la version française est Olivia.

Sailor Moon Hotaru Tomoe
Hotaru Tomoe
Sailor Chibi Moon & Sailor Saturn
Sailor Moon sauve Hotaru Tomoe
Sailor Moon sauve Hotaru

Pour résumer, Sailor Moon (l'abréviation de Bihôjo Senshi Sailor Moon), c'est :

- 22 ans d'existence

- un manga en 18 tomes (sorti chez Glénat) + 2 mangas à part relatant les histoires de Sailor V (avant qu'elle ne rencontre les autres guerrières), dont l'auteur est Naoko Takeuchi. Au Japon, le manga fut publié dans le magazine hebdomadaire Nakayoshi, qui proposait plein de goodies rigolos dans chaque numéro (j'étais abonnée à ce magazine et je le recevais grâce à la librairie japonaise Junku). A noter que le manga Sailor V est sorti avant Sailor Moon.

Sailor Moon manga

- une ré-édition du manga (dont la traduction est bien plus fidèle à la version originale) à partir de 2012, qui comprendra 12 tomes au total (chez Pika Edition).

Sailor Moon manga Pika edition

- un dessin animé de 200 épisodes (diffusés entre 1992 et 1997 au Japon), découpé en 5 saisons : Sailor Moon (46 épisodes), Sailor Moon R (43 épisodes), Sailor Moon S (38 épisodes), Sailor Moon Super S (39 épisodes), Sailor Moon Sailor Stars (34 épisodes). Cette dernière saison reste complètement inédite en France pour le moment. Si cela vous intéresse, je peux détailler chaque saison dans un prochain article...

Sailor Moon Sailor Stars
Sailor Moon Usagi & Chibiusa

- 4 films d'animation qui furent diffusés au cinéma au Japon (mais dont le premier seulement fut diffusé au cinéma en France). J'espère qu'ils sortiront un jour en DVD en France (l'espoir fait vivre...) !

Sailor Moon S movie poster
Le deuxième film (se déroulant pendant Sailor Moon S)

- 10 Sailor (et encore là je ne compte pas les nombreuses sailors qui sont apparues dans la toute dernière saison, sinon on s'y perd) : Sailor Moon, Sailor Mercury, Sailor Mars, Sailor Jupiter, Sailor Vénus, Sailor Chibi Moon, Sailor Uranus, Sailor Neptune, Sailor Pluton, Sailor Saturne

Sailor Moon Sailor Stars

- 3 épisodes spéciaux dans la série Sailor Moon Super S (encore inédits en France)

- de nombreuses références à la mythologie gréco-romaine, à l'astronomie et même à la minéralogie !

- une série live (vous pouvez la trouver sur le net mais c'est kitsch au possible et l'histoire a été grandement modifiée), intitulée Pretty Guardian Sailor Moon, qui comprend 49 épisodes.

Pretty Guardian Sailor Moon

- une trentaine de comédies musicales au Japon (apparemment là bas ça cartonne).

Sailor Moon comédie musicale

- un fan club français créé par la maison d'édition Glénat. Des fans jouaient bénévolement le rôle d'une sailor en répondant aux courriers des fans. Pendant plusieurs années, j'ai répondu aux courriers des fans en tant que Sailor Vénus (ma 2ème Sailor préférée, après Sailor Saturne).

Sailor Venus gif

- 7 Art Books regroupant toutes les illustrations de Naoko Takeuchi, et une dizaine d'Art Books regroupant les images du dessin animé, épisode par épisode (avec des illustrations inédites).

Sailor Moon art book 5 Naoko Takeuchi

- de nombreux jeux vidéos qui ne sont jamais sortis en France (sauf le tout premier sorti sur Super Nintendo).

Sailor Moon jeu vidéo

- une cinquantaine de CDs regroupant les très nombreuses musiques et chansons du dessin animé, mais aussi des jeux vidéos et des comédies musicales. Une box de 10 CDs regroupant toutes les musiques du dessin animé fut commercialisée par la suite, ainsi qu'un coffret de 7 CDs regroupant toutes les chansons originales du dessin animé.

Coffret de 10 CDs regroupant toutes les musiques de Sailor Moon
Coffret de 10 CDs regroupant toutes les musiques de l'animé
Coffret de 7 CDs regroupant toutes les chansons de Sailor Moon
Coffret de 7 CDs regroupant toutes les chansons de l'animé

- un nombre incalculable de produits dérivés : des posters, des anime comics, des figurines, des poupées, des peluches, des bijoux, de la papeterie, des baguettes magiques, des vêtements et costumes, des cartes (j'ai encore chez moi 2 classeurs de cartes plein à craquer que je compte bien garder)...

Sailor Moon collection de cartes
Mes trésors
mes figurines

Naoko Takeuchi, la mangaka de Sailor Moon, est venue faire une conférence et une séance d'autographes à Paris il y a une quinzaine d'années. J'ai eu la chance d'y assister et d'avoir son autographe sur l'un de mes Art Books. Puisqu'elle était à Paris, Naoko Takeuchi en a profité pour visiter les locaux de Glénat (qui éditait les mangas de Sailor Moon à l'époque). Elle a même dessiné une dédicace pour le fan club français créé par la maison d'édition, et toutes les Sailor bénévoles qui répondaient aux courriers des fans ont eu le droit à une photocopie laser de la dédicace (que j'ai encadrée).

Sailor Moon dédicace Naoko Takeuchi
La dédicace qui trône dans ma chambre

Après 21 ans d'existence, le dessin animé a enfin commencé à être commercialisé en France l'année dernière (du moins la première saison), incluant la version française ET la version originale sous titrée en français, et d'après les rumeurs, Sailor Moon R devrait sortir en coffret DVD en juin, et Sailor Moon S pour Noël si tout va bien (on croise les doigts et les orteils).

intégrale de la saison 1 de Sailor Moon disponible en DVD chez KAZE
L'intégrale de la saison 1 de Sailor Moon disponible en DVD chez KAZE

Pour le moment, j'ai toujours les vieux épisodes en mauvaise qualité que j'avais enregistrés à l'époque du Club Dorothée...

Sailor Moon
Sailor Moon Chibiusa Pegasus

Et la bonne nouvelle de l'année, c'est qu'un nouveau dessin animé, intitulé Sailor Moon Crystal, sera diffusé à partir du mois de juillet au Japon (et sera disponible en streaming pour les autres pays, et sera surtout sous-titré en 10 langues). Il ne s'agit pas d'une suite mais d'un remake qui devrait être plus fidèle au manga. Je vous en dirai plus dans un prochain article !

Sailor Moon

Et vous, étiez-vous aussi accro à ce dessin animé ? Quel est votre personnage préféré ? Votre saison préférée ? Y a-t-il un passage qui vous a particulièrement marqué ? Connaissiez-vous la version originale du dessin animé ? Collectionniez-vous certains produits dérivés ? Lâchez vous, on est entre nous là !


Je termine cet article par 4 vidéos à regarder si vous êtes nostalgiques de ce dessin animé : la première rassemble l'ensemble des génériques de début chantés en japonais (rien à voir avec le générique horrible chanté par Bernard Minet...), la deuxième rassemble l'ensemble des génériques de fin, la troisième rassemble l'ensemble des transformations de toutes les Sailor, enfin la dernière rassemble l'ensemble des attaques de toutes les guerrières. Bon visionnage (ça m'a fait un bien fou de les revoir) !

Génériques de début des 5 saisons

Génériques de fin des 5 saisons


Les transformations de toutes les Sailor


Attaques de toutes les guerrières

15 commentaires:

  1. Ouh là là Sailormoon <3 Ton article rend nostalgique et donne aussi un sacré coup de vieux lol Je me souviens être restée devant la télé pur enregistrer sur K7 vidéo les épisodes...entre ça et DBZ, autant dire que j'étais très occupée le mercredi et pendant les vacances ^^ J'ai tout conservé : vidéos, audios (cd + cassettes), goodies, artbooks, cartes, articles, etc..même les disquettes avec des images de Sailormoon ! Le pire dans tout ça c'est que la collection ne cesse de s'agrandir à cause de tout ce qui sort actuellement !
    Je suis ravie de la nouvelle édition de Pika, elle est plus "clean et classe" que celle de Glénat. J'attends de voir "Sailor Monn Crystal" et j'espère que l'anime sera un peu plus adulte que le 1er et se rapprochera plus du manga.
    J'aimerais bien que Kazé sorte toute la saga et notamment Sailor Stars. Avec un peu de chance, il y aura peut-être un coffret DVD regroupant les films ?

    Elodie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OMG les trucs sur disquettes, qu'est ce que j'en ai eus..
      Croisons les doigts et les orteils pour les DVDs des films ! Bon week-end, xoxo

      Supprimer
  2. ohhhhhhhhhhhh ca te ressemble tellement ce message! Je viens de finir d'acheter les mangas il faudra que je lise tout ça!! J'ai hâte de te voir! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui tu me connais bien ;) Tu me diras si tu as aimé le manga, perso je préfère l'animé, c'est plus frais et léger :) Moi aussi j'ai hâte de te voir ! Bisous

      Supprimer
  3. très bel article sur cette superbe série.
    etant moi même un grand fan, une phrase m'a interpellé " Pour le moment, j'ai toujours les vieux épisodes en mauvaise qualité que j'avais enregistrés à l'époque du Club Dorothée..."

    je suppose que vous etes au courants que tout les épisodes sont disponible en tres tres bonne qualité sur le net ? y compris la dernière qui n'a jamais été doublé ?

    et autrement vous parlez de 4 film ? je n'en connais que trois a ma connaissance R,S, SuperS. vous parlez sans doute du mini film sur Ami?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en effet je parle aussi du mini film sur Ami ;) Je préfère avoir les DVDs en ma possession !

      Supprimer
  4. Coucou!!! Moi aussi j adore sailor moon ca a mis beaucoup de joie durant mon enfance et aujourd'hui je suis trop nostalgique rien que de penser a cette serie. Je compte aller a seoul bientot, sais tu s il y a des boutiques qui vendraient des produits dérivés de la serie?? Ou meme en France, a part ebay je cherche une boutique. A londres il ya une petite boutique de mangas et ya un peu de sailor moon, ca coute cher mais c est sailor moon quoi:)) merci pr ta reponse bisous bisous!!!

    Kim.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te réponds tard donc je ne sais pas si tu verras mon réponse, mais tu peux trouver plein de produits dérivés à Manga Story à Paris.

      Supprimer
  5. Moi aussi Sailor Moon m'a aidé à passer le cap de l'adolescence, je me suis reconnu dans ta description!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci, je ne pensais pas que mon article toucherait autant de monde !

      Supprimer
  6. J'avais 13 ans quand le premier épisode a été diffusé. J'ai même retrouvé dernièrement les quelques objets (l'étoile musicale, les broches et un bâton de lune) que j'avais pu acheter avec les noëls et anniversaires, je regrette de ne pas en avoir plus de l'époque. J'ai même découvert les mangas avec Sailor Moon, j'avoue, j'ai eu un peu de mal avec le trait de Naoko mais je l'ai vu évolué au fur et à mesure.
    Par contre, la fin de Sailor Moon dans le manga....Ca reste encore le brouillard.
    Moi aussi, elle m'a beaucoup aidé durant mon adolescence. Beaucoup de nostalgie. <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi aussi elle m'a beaucoup aidée... La fin du dessin animé est parfaite !

      Supprimer
  7. C'est vraiment dommage de s'arrêter au côté kitch de PGSM (le live action) qui est inhérent au genre Sentai auquel appartient cette série (vous savez, les séries de type Bioman et consorts) parce que le scénario est vraiment très bon et l'ensemble est bien joué.
    PGSM est au niveau du manga et de l'anime selon moi. Je le prends même pour un V2 du manga, plus moderne et plus aboutie. Quel gâchis que nous n'ayons jamais eu une série 2 avec les Outer...

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Oli Dolly,

    Merci pour ton article, je le trouve fantastique !
    Je suis aussi une grande fan de Sailor Moon et ce depuis 1993 (j'avais tout juste 6 ans)... Je me rappelle exactement de là fois où j'ai découvert le premier épisode. Luna qui réveille Usagi dans ses jolis draps lapins, elle chouinait et ça m'avait assez intrigué. Je la trouvais trop jolie, non seulement elle avait un chat qui parlait mais en plus elle avait un pouvoir... Eblouie par sa transformation. Il s'en est fallut de peu pour que ma chambre se remplisse d'objets en tout genre à son effigie.

    J'avais TOUT (les poupées en doubles, les montres, LE stylo, les déguisements, le star locket, la boîte à bijoux, les fausses boucles d'oreilles en autocollant, les broches, les batons....tout)
    Un jour, sans prévenir, ma mère à tout vendu, donné et jeté... J'étais dévastée (je devais avoir 8 ou 9 ans), c'était mes jouets préférés (si elle s'avait la valeur tant sentimentale et pécuniaire que ça a) !!

    Je sais pas toi mais après le club Dorothée on trouvait plus de trucs Sailor Moon (tristesse) alors on en parlait entre cops nostalgique, puis internet fit sa place dans mon salon, et là j'ai pris ma revanche.

    A bientôt 28 ans, Sailor Moon a une place vraiment spéciale dans mon cœur, je ne peux pas l'expliquer. J'ai tous les mangas, quelques dvd, des verres, des robes (sailor moon, mars, mercury, jupiter, saturn et chibi), le vrai poudrier, des gashapons, peluches, sac, et j'en passe... Je pense même me faire tatouer le Crystal d'argent en lotus.

    Ca fait du bien de pouvoir partager sa passion sans que l'on se moque ou que l'on soit mal jugée. Ton article m'a fait réaliser qu'on doit être libre d'aimer ce que qu'on veut et ce en dépit ce que les autres peuvent en penser.

    Mes sailors préférées sont Usagi (forcément) mais surtout Saturn et Jupiter.

    J'ai trouvé ton blog vraiment chouette, super contente de ma découverte bloguesque.

    Moon prism power, Make uuuuup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci beaucoup, je m'attendais pas à ce que mon article touche autant de monde !

      Supprimer