novembre 07, 2019

Looking for Alaska, une série authentique et nostalgique sur l'adolescence

Hello ! Je viens de terminer la mini-série Looking for Alaska, écrite et produite par Josh Schwartz (The OC, Gossip Girl...), qui est l'adaptation du premier roman de John Green (très connu pour son roman Les Étoilés Contraires).


Synopsis : Miles Halter, 16 ans, n'a pas l'impression d'avoir vécu. Assoiffé d'expériences, il quitte le cocon familial pour le pensionnat de Culver Creek, lieu de tous les possibles, de toutes les premières fois. Et aussi le lieu de sa rencontre avec l'insaisissable Alaska Young, qui va changer sa vie (source : allociné).


J'ai été très vite charmée par l'ambiance nostalgique qui se dégage de cette série authentique sur l'adolescence, qui se déroule dans un cadre provincial très mignon : Culver Creek en Alabama. Les cinq jeunes protagonistes sont très clichés, et pourtant ça fonctionne parfaitement : Nous avons Miles (très vite surnommé "Pudge" par son ami et camarade de chambre), le petit nouveau du lycée, intello et introverti, Alaska, l’héroïne fragile et pleine de charme, mystérieuse mais exaspérante par moment, "The Colonel", le meilleur ami protecteur et blagueur, Takumi, l'ami asiatique cool mais timide avec les filles, et Lara, l'étudiante étrangère qui essaye de se frayer une place dans la société américaine.


J'ai ressenti beaucoup de nostalgie en dévorant cette série, car je trouve qu'elle a beaucoup en commun avec d’anciennes séries sur l'adolescence que j'ai particulièrement adorées, comme Dawson's Creek et The OC. Par exemple, les longues discussions d'adolescents qui tournent autour de l'art, la sexualité, l'amitié, la loyauté, la vie, la mort, ou encore les farces que l'on se fait entre adolescents pour essayer de se faire respecter par ses pairs... Et comme ce groupe d'adolescents rebelles est particulièrement intelligent, cela donne des farces bien trouvées et assez drôles !


Portée par un casting quasiment inconnu mais solide, Looking for Alaska dépeint la vie d'adolescents dans une petite ville avec réalisme et beaucoup de poésie. Elle nous rappelle sa grande sœur, Dawson's Creek, grâce aux dialogues très littéraires des adolescents. Je préfère vous prévenir, cette série n'est pas spécialement légère ou "feel good", et on le découvre dés la première scène où se déroule un grave accident de voiture en mode flashback. Mais elle est brillamment écrite et aborde des sujets sérieux, comme les inégalités sociales ou encore le deuil et le sentiment de culpabilité ressenti par les survivants. De plus, elle a le mérite de ne pas trainer en longueur puisque l'intrigue fut développée avec brio en 8 épisodes (et aucune suite n'est prévue).

A noter que la bande originale très pop (Gorillaz, Goldfrapp, The Strokes...) est de toute beauté et colle parfaitement à l'atmosphère de cette mini-série !


Casting : Charlie Plummer (Miles Alter), Kristine Froseth (Alaska Young), Timothy Simons (The Eagle), Ron Cephas Jones (Dr. Hyde), Denny Love (The Colonel), Jay Lee (Takumi), Sofia Vassilieva (Lara Buterskaya)...


Looking for Alaska est une série authentique, drôle et émouvante, qui plaira aux anciens adolescents qui sommeillent en nous, et aux nouveaux aussi j'espère !

XOXO, O.D.

 Suivez-moi sur TwitterInstagramYouTube, Hellocoton et sur Snapchat (oli_dolly)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire