avril 22, 2015

David Bowie is à la Philharmonie de Paris

Peu importe la génération à laquelle on appartient, on connait tous David Bowie qui est une légende vivante. Ainsi, lorsque j'ai appris que David Bowie is, l'exposition londonienne (initiée par le Victoria and Albert Museum) qui lui est consacrée, allait être délocalisée à Paris pour quelques mois, j'ai tout de suite sauté sur l'occasion pour aller la voir !

David Bowie is à la Philharmonie de Paris


Des audioguides gratuits sont distribués à l'entrée, et la musique sert vraiment de fil rouge tout le long de cette exposition. Les visiteurs sont guidés par des tubes de l'artiste en passant d'une salle à l'autre. Plusieurs espaces proposent des projections sur différents thèmes – son enfance et ses débuts, Ziggy Stardust, la décennie MTV, Bowie en tant qu'acteur, son lien avec Paris... Car David Jones (son vrai nom, qui est finalement très commun), qui rêvait d'être chanteur, est devenu au fil des années une véritable icône de la pop culture !

Ziggy Stardust à Top of The Pops en 1972
Ziggy Stardust à Top of The Pops en 1972

Nous pouvons lui être reconnaissant pour cette exposition, car en plus d'être un génie, David Bowie est un as de l'archivage (et c'est pourquoi cette expo est si riche) ! En effet, on peut découvrir dans cette exposition des manuscrits, partitions, notes, brouillons, croquis, maquettes, photos, vinyles, serviette de cocktail... qui nous font replonger dans l'univers de l'artiste, mais qui nous permettent aussi de mieux comprendre le processus créatif de David Bowie. Il est vraiment un artiste complet, puisqu'en plus d'être chanteur et musicien, il est aussi producteur, costumier, réalisateur de clips, acteur, peintre, mime... et est particulièrement créatif !

David Bowie peintre
Crédit photo : francetvinfo

David Bowie a interprété un certain nombre de personnages décalés (tant dans la musique qu'en tant qu'acteur), le plus célèbre étant Ziggy Stardust, que l'on (re)découvre dans David Bowie is. J'étais contente de voir un petit coin de l'exposition consacré à Labyrinth, film culte que j'adore dans lequel David Bowie joue le rôle d'un méchant très rock'n'roll et décalé ! Et je fus agréablement surprise de découvrir que Bowie avait joué le rôle d'Elephant Man au théâtre (pièce que j'adore mais qui est difficile à regarder car particulièrement triste).  

David Bowie Labyrinth

Mais l'un des plus grands plaisirs pour ma part fut de voir de mes yeux ses costumes (portés dans des clips, films, sur scène...), dont beaucoup sont extravagants, mais cela fait partie du charme de cette icône androgyne de la pop ! Tous ses costumes paraissent encore plus spectaculaires en vrai ! J'aime particulièrement le costume féérique de Clown bleu porté par Bowie dans le clip Ashes to Ashes...

David Bowie Ashes to Ashes
Crédit photo : Sound of Brit
Crédit photo : Stylistic
David Bowie Ashes to Ashes
Crédit photo : Sound of Brit

Cette exposition, qui dévoile les multiples facettes de cet "extraterrestre", est une véritable expérience visuelle et sonore. On repart de cette exposition avec une folle envie de ré-écouter sa discographie ou encore de revisionner ses clips ! Starman, Life on Mars ?, Space Oddity, Modern Love, Ashes to Ashes, Heroes, Thursday’s Child, Where Are We Now ?, Ashes to Ashes, The Man Who Sold The World...




Je pense que si il y a un message à retenir de cette exposition, c'est qu'on est libre d'être / de devenir ce que l'on veut - et en s'habillant comme on le veut (sans avoir peur des préjugés) !

David Bowie

David Bowie is, du 3 mars au 31 mai 2015 à la Philharmonie de Paris (Porte de Pantin).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire