septembre 13, 2017

Madoka Magica, le dessin animé qui revisite le mythe des Magical Girls !

Konnichiwa ! Les habitués savent que j'adore vous parler régulièrement des dessins animés / mangas de mon enfance ! Aujourd'hui, je vais vous parler d'un dessin animé japonais bien plus récent que j'ai découvert le mois dernier : Madoka Magica

critique Madoka Magica

Madoka Magica est un dessin animé japonais de seulement 12 épisodes diffusés en 2011 au Japon (mais jamais diffusé en France, par contre la série est disponible en DVD chez nous).

Synopsis : Il existe des créatures ayant le pouvoir d'exaucer le vœu d'une jeune fille, en échange de quoi celle-ci deviendra une magical girl pour combattre des créatures démoniaques, les sorcières. Une collégienne du nom de Madoka Kaname, ainsi que son amie Sayaka Miki, sont approchées par une de ces créatures, Kyubey, qui leur propose de devenir à leur tour des Magical Girl. La nouvelle élève de leur classe, Homura Akemi, cherche toutefois mystérieusement à empêcher Madoka de conclure ce contrat...

critique Madoka Magica

Vous savez à quel point j'adore les magical girls (jeunes filles ayant des pouvoirs magiques) ! Cependant, les amies qui m'ont conseillé de regarder Madoka Magica l'ont fait car cet animé, qui malgré son synopsis un peu léger à l'origine, est très sombre, et revisite surtout complètement le mythe de la magical girl ! Ainsi, cet animé est assez morbide, malgré son graphisme super mignon (et son héroïne aux cheveux roses), mais aussi un peu philosophique (et c'est cet aspect qui le rend réellement intéressant) ! D'ailleurs, Madoka Magica fut plébiscité tant par le public que par la critique au Japon.

critique Madoka Magica
critique Madoka Magica

Comme vous le savez sûrement, en général le scénario est relativement similaire dans les dessins animés sur les magical girls : une petite fille (ou une adolescente) rencontre une mascotte toute mignonne qui lui propose d'exaucer l'un de ses vœux, ou alors de lui donner des pouvoirs magiques afin de vaincre les forces du mal. Pour ces magical girls, tout se finit bien, même si elles perdent parfois leurs pouvoirs (ou même la vie, puis ressuscitent, comme Sailor Moon) entre temps. Pouvez-vous imaginer que leur destin soit beaucoup plus tragique ? Qu'elles meurent à cause de leurs pouvoirs ? Que la mascotte qu'elles ont rencontrée au départ les ait trompées ? C'est exactement ce que traite Madoka Magica en remettant en question les histoires (et le destin) des magical girls !

critique Madoka Magica
critique Madoka Magica

La suite de l'article contient des spoilers (je préfère vous prévenir, même si je pense que cette série animée mérite d'être visionnée dans tous les cas). Dans Madoka Magica, vous avez intérêt à ne pas trop vous attacher aux personnages... Par exemple, pouvez-vous même envisager que Sailor Venus puisse mourir à l'épisode 5 ?! C'est un peu ce qu'il se passe dans Madoka Magica... Ce que j'ai énormément apprécié dans cet animé, c'est toute cette remise en cause... Finalement, que sait-on sur la mascotte, Kyubey ? Pas grand chose (comme dans beaucoup de dessins animés racontant l'histoire d'une magical girl)... Pourquoi cette mascotte vous donnerait un pouvoir magique (ou exaucerait l'un de vos vœux) sans aucune contrepartie ?! Dans Madoka Magica, Kyubey accepte d'exaucer le vœux d'une adolescente, qui devient une magical girl afin de pouvoir combattre les sorcières pour pouvoir protéger l'humanité. Chaque magical girl a un pouvoir spécifique en fonction du souhait qu'elle a fait (et qui a été réalisé par Kyubey). Lorsque elle devient une magical girl, elle peut donc se transformer grâce à une sorte de petit œuf. Ce que l'on apprend au fur et à mesure, c'est que lorsque le vœux de la magical girl est exaucé, une malédiction est jetée sur elle... Elle est condamnée à se transformer en sorcière par la suite, puis à disparaitre de l'humanité. Pire que cela... dés que son vœux est exaucé, l'âme de la magical girl se transfère dans le petit œuf qui l'aide à se transformer. Ainsi, elle n'existe plus techniquement... Son corps n'est plus qu'un outil utilisé par son âme (transféré dans l’œuf) pour combattre les sorcières. Ainsi, la magical girl a bien pu réaliser son vœux, mais au prix de ne devenir qu'un pantin, et d'être maudite pour l'éternité...

critique Madoka Magica
critique Madoka Magica

Comme vous l'aurez compris, le scénario de Madoka Magica est très intelligemment construit, et c'est ce qui m'a finalement le plus plu (même si je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages en seulement 12 épisodes). Plusieurs problèmes sont abordés dans ce dessin animé, de manière assez symbolique et philosophique : la trahison, la confiance, le passage de l'adolescence à l'âge adulte, la perte de son innocence... A noter que le graphisme est particulièrement soigné. Il reflète très bien l'univers de cet animé, à la fois coloré (univers classique d'une magical girl) et assez sombre. Le graphisme apporte également une touche d'originalité, puisque le monde des sorcières est dessiné de manière très particulière (cela m'a énormément rappelé l'univers de Tim Burton) et complètement décalée par rapport au reste de l'animé. La bande originale vaut aussi vraiment le détour !

critique Madoka Magica
critique Madoka Magica

Madoka Magica a eu tellement de succès au Japon que 3 films sortirent au cinéma par la suite. Les deux premiers films sont un condensé de l'animé (mais ils ont été retravaillés). Je ne voyais pas l'intérêt de les voir puisque je venais de voir les 12 épisodes. Le 3ème film, Rebellion, est une réelle suite du dessin animé, et est une pure merveille. En effet au Japon, cela a toujours été la mode de sortir des films inédits au cinéma, tous tirés de dessins animés à succès (Sailor Moon, Dragon Ball Z, Ranma 1/2, Détective Conan, Saint Seiya...). Mais malheureusement, je suis assez souvent déçue par ces films (même si ils sont très beaux, ils n'apportent pas grand chose à l'animé d'origine). Ce n'est absolument pas le cas pour le 3ème film de Madoka Magica, qui génère de nouvelles questions et qui a surtout un réel intérêt par rapport au dessin animé diffusé à la TV (je ne vous en dirai pas plus...).

Bonne nouvelle si vous ne connaissez pas encore Madoka Magica : les trois films sont sortis en DVD en France !

critique Madoka Magica
critique Madoka Magica
critique Madoka Magica
critique Madoka Magica
critique Madoka Magica

Si vous êtes un peu à la ramasse (comme moi) et que vous ne connaissez pas encore cette pure merveille, je vous conseille vraiment de vous lancer ! Madoka Magica est un vrai plaisir pour les yeux et les oreilles, et nous permet de suivre ces magical girls d'une manière différente et très originale !


XOXO, O.D.

 Suivez-moi sur TwitterInstagramYouTube, Hellocoton et sur Snapchat (oli_dolly)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire