août 05, 2015

Carnet de voyage : San Francisco (USA) - Partie 2

Voici la deuxième partie de mon récit sur mon séjour à San Francisco, qui est aussi longue que la première, mais il y a tant de choses à voir et à faire dans cette ville !

Voici donc d'autres endroits que nous avons pu visiter (dont certains sont des incontournables) :

- Golden Gate Bridge : le Golden Gate Bridge est l'un des emblèmes de San Francisco ! L'ingénieur Joseph B Strauss a imaginé ce pont en 1937, mais on doit aux architectes Gertrude et Irving Murrow la conception élancée Art Déco et la peinture "orange international". Le Golden Gate Bridge fait plus de 3 km de long et est haut de 227 m. A cause de la brume matinale, vous aurez plus de chance d'apercevoir le pont en entier à partir de midi ou dans l'après-midi. Il y a de nombreux points de vue pour ce pont, les meilleurs étant Crissy Field et Baker Beach (la meilleure plage de la ville).


Je préfère vous mettre en garde, il n'y a pas de transport en commun qui vous approche du pont ou de ces points de vue, donc il vous faut impérativement avoir une voiture pour vous y rendre. Comme ce n'était malheureusement pas notre cas, nous avons pu l'apercevoir de Presidio (une ancienne base militaire recouverte de végétation dans laquelle se trouve notamment le Walt Disney Family Museum). Honnêtement, on le voyait déjà très bien de là où nous étions !


- Le Walt Disney Family Museum : ayant baigné dans l'univers de Disney depuis ma plus tendre enfance, je tenais absolument à visiter ce musée ! Le Walt Disney Family Museum contient des dessins, photographies, lettres, documents et objets divers qui racontent l'histoire de Walt (son enfance, sa participation à la Première Guerre mondiale, ses premiers pas dans l'animation, la création du personnage de Mickey..) et son influence sur l'époque où il a vécu. On apprend notamment beaucoup de choses sur les premiers courts métrages et longs métrages qu'il a réalisés (comment il les a réalisés, comment il a intégré la notion de couleur, comment il a construit les personnages...), comme Blanche Neige et les Sept Nains, Bambi, Pinocchio... Les collections présentées dans ce musée proviennent des archives de la Walt Disney Company, des fonds de la famille Disney et de collectionneurs privés. Je ne regrette absolument pas cette visite car elle fut très instructive !

Walt Disney a reçu énormément de récompenses
Bureau de Walt Disney
Les réactions suite au décès de Walt Disney
Magnifique maquette du parc Disneyland à Anaheim

- Castro : Castro Street est l'artère qui a donné son nom à ce quartier de la ville. Il représente le cœur de la communauté gay de San Francisco. The Castro émerge comme un pôle de la communauté gay à la suite du Summer of Love, dans le quartier voisin de Haight-Ashbury, en 1967. Mais la concentration de gays dans Eureka Valley (surnom donné autrefois à Castro) commence dès la fin des années 1950, alors les familles américaines désertent les centres-villes pour se relocaliser dans les banlieues, et le quartier subit le même sort. En 1975, Harvey Milk ouvre un magasin de photos, et devient un militant de la communauté gay particulièrement actif, s'autoproclamant le « maire de Castro » et contribuant à établir le quartier comme une destination homosexuelle.


Quelques lieux à voir dans ce quartier : Castro Theatre (salle de cinéma), Twin Peaks (l'un des plus anciens bars gay), la boutique de photos d'Harvey Milk (située au 575 Castro Street)...

Honnêtement, ce quartier n'est pas indispensable à visiter d'un point de vue architectural, car en soit il n'est pas particulièrement joli, mais je trouve qu'il reste important à visiter puisqu'il a joué un rôle historique majeur pour la communauté gay.


- Golden Gate Park : le Golden Gate Park est un espace vert d'une superficie de 412 hectares (environ 5 km sur 800 mètres). C'est le plus grand parc de la ville et sa superficie dépasse celle du Central Park de New York. Il est le troisième parc public le plus visité des États-Unis. Le projet date des années 1860, les San-Franciscains voulaient pour leur ville un jardin public qui pourrait rivaliser avec celui de New York, mais il ne fut terminé que dans les années 1870. Le Golden Gate Park regroupe plusieurs édifices et jardins : le San Francisco De Young Museum qui expose des toiles d'artistes américains, le Japanese Tea Garden, le Jardin botanique de San Francisco avec plus de 7 500 espèces végétales....


- Japanese Tea Garden : le jardin de thé japonais (Japanese Tea Garden) a été inauguré en 1894 ; c'est un endroit très mignon où l'on peut méditer sous les pagodes, près des bonsaïs et des bassins. Il est le plus ancien jardin japonais des États-Unis. Le Japanese Tea Garden est situé dans le Golden Gate Park. Étant assez excentré, je vous recommande de vous y rendre en transport en commun.


- Prendre le Cable Car : si vous êtes à San Francisco, il vous faut prendre le Cable Car au moins une fois ! Ces tramways à câble lents et pittoresques roulent tous les jours de 6h à 1h. Ils passent par de nombreux endroits touristiques, comme Union Square, Chinatown, Lombard Street, Fisherman's Wharf... Ainsi, le Cable Car est souvent plein donc il faut vous armer de patience pour faire la queue. Mais croyez moi, ça vaut le coup de le prendre au moins une fois !

Photo datant de 2010

- La Mission : historiquement, La Mission est le premier quartier de San Francisco. Le quartier historique de San Francisco a été construit autour d'une mission espagnole du XVIIIème siècle. En vous baladant dans la mission, vous revenez aux racines de la ville en visitant les plus vieux bâtiments de San Francisco, et vous revivez l'atmosphère contestataire des années 1970 (qui s'inscrit sur les murs).

Le Women's Building

Inspirés par les peintures réalisées sur les murs de San Francisco par Diego Rivera - et en réaction à la politique étrangère menée par les États-Unis en Amérique centrale dans les années 1970 -, les artistes de la Mission entreprirent de transformer le paysage du quartier mur après mur. Trois décennies de peintures murales ornent Balmy Alley, de la fresque commémorant l’archevêque militant salvadorien Oscar Romero à l'hommage rendu à Frida Kahlo et d'autres artistes modernes.


Plus ancien édifice de la ville, la Mission Espagnole de San Francisco fut fondée en 1776 par les franciscains espagnols, et elle fut reconstruite en 1782 par des ouvriers ohlones et miwoks. Dans son cimetière, la reproduction d'une hutte ohlone rend hommage aux 5 000 Amérindiens qui périrent lors des épidémies de rougeole de 1814 et 1826.


Quelques lieux à voir dans ce quartier : les peintures murales sur Balmy Alley, le Dolores Park, le Dearborn Community Garden, la Mission Dolores, le Women's Building (premier centre communautaire d'Amérique créé pour et par des femmes)...

Personnellement, la Mission est l'un des quartiers que j'ai le plus apprécié ! C'est vraiment agréable de se promener là bas, surtout que la Mission garantit un microclimat plus ensoleillé et chaud que le reste de San Francisco. Ce lieu est chargé d'histoire et certaines peintures murales sont vraiment superbes ! Et si vous avez un peu de temps, faites comme nous en flânant dans le Dolores Park ! De plus, ce quartier regroupe plein de belles maisons !


- Dolores Park : le Dolores Park est un très joli parc situé en plein cœur de la Mission. Les terrains de tennis et de basket sont ouverts à tous. N'hésitez pas à profiter des bancs situés le long des pentes pour admirer la vue panoramique sur Downtown.


- Dearborn Community Garden : les fleurs poussent parfois sur les trottoirs, mais à la Mission Espagnole, un jardin a pris la place d'un parking entier - celui de l'usine Pepsi, au bord de Dearborn St. Les riverains ont jardiné tout autour et, lorsque l'usine a fermé en 1991, ils se sont organisés : des carrés de légumes ont été plantés, des taxes foncières payées et des bancs installés. Aujourd'hui, ce jardin nourrit 40 familles et ravit les passants. Nous avons eu la chance de tomber sur l'une des habitants qui était justement en train de jardiner et on a pu discuter un peu avec elle (elle était adorable).


Où se restaurer ?


Avant de terminer cet article, voici quelques lieux / astuces pour vous restaurer à San Francisco :

- Chinatown : si vous voulez manger des plats chinois, vous aurez l'embarras du choix là bas !

- Japantown : malgré le fait que le quartier japonais de San Francisco soit très petit, il rassemble quelques restaurants et vous aurez pas mal de choix concernant la nourriture japonaise. Personnellement, je n'aime pas le poisson cru (contrairement à l'amie avec qui j'étais), et on a tout de même réussi à trouver un restaurant japonais qui nous convenait à toutes les deux !

- Fisherman's Wharf : si vous aimez tous les plats à base de fruits de mer, crevettes, crabes, vous trouverez forcément votre bonheur là bas car il y a de très bons restaurants (et ne vous inquiétez pas si vous n'aimez pas les fruits de mer - ce qui est mon cas - ces restaurants proposent également d'autres types de plats).

- The Cheesecake Factory : vous avez peut être entendu parler de la chaine The Cheesecake Factory via la série The Big Bang Theory (puisque Penny, l'un des personnages, est serveuse là bas). Malgré le fait qu'il s'agisse d'une chaine, les plats salés sont vraiment très bons, tous comme les cheesecakes servis là bas. La carte est énorme donc vous aurez un grand choix de plats (autant pour le salé que pour le sucré). Attention, dans les villes touristiques comme San Francisco, il y a en général entre 15 et 30 minutes d'attente pour avoir une table. Mais croyez moi, cela vaut le coup ! J'ai dû déguster au moins 3 cheesecakes différents là bas et ils étaient tous délicieux !
Adresse : au dernier étage de Macy's sur Union Square

Cheesecake au tiramisu

- Lori's Diner : cette chaine de diners américains propose un grand choix de burgers, mais ce qui le démarque des autres diners, c'est sa décoration très années 50 (avec la musique qui va avec) 


- Bi-Rite Creamery : située dans la Mission Espagnole, la foule y fait la queue jusqu'au coin de la rue pour une crème glacée au caramel au beurre salé couverte de sauce chaude au fudge maison ou un cornet plein de glace à la lavande et au miel de la vallée de Sonoma. Personnellement, j'ai pu déguster en plein soleil un sorbet citron-fraise avec des sprinkles, et c'était juste délicieux ! Toutes les glaces de Bi-Rite Creamery sont bio.
Adresse : 3692 18th Street

Mon sorbet citron-fraise

Je tiens à remercier mon amie M. qui a surtout poussé mon fauteuil roulant (et croyez moi, ce fut très sportif à Seattle & San Francisco) !

Comme vous l'aurez compris... j'ai adoré la ville de San Francisco, et je vous jure que c'est une ville à visiter au moins une fois dans votre vie ! J'ai tellement aimé cette ville que je ne saurais pas choisir mes endroits préférés car il y en a trop... La Mission, le port, la Lombard Street, Alamo Square, Union Square pour le shopping... Et vous, si vous y êtes déjà allés, quels lieux avez-vous préférés ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire