novembre 19, 2014

Le Magic Kingdom, le parc qui m'a le plus fait rêver à Disney World

Le Magic Kingdom (Royaume Enchanté), ouvert en 1971 à Orlando, est le parc d'attraction principal à Disney World (qui comprend 6 parcs au total, dont 2 parcs aquatiques).

Photo souvenir devant le Château de Cendrillon


Comme à Disneyland Paris, lorsque l'on entre dans le Magic Kingdom de Disney World, on arrive sur Main Street, qui regroupe de nombreuses boutiques et restaurants. Comme nous étions déjà en octobre, toute la Main Street était décorée aux couleurs d'Halloween ! Et au bout de la Main Street, on tombe sur le sublime Château de Cendrillon (dans lequel nous avons pu déjeuner et rencontrer les princesses).


Le Magic Kingdom est divisé en 6 mondes : Main Street USA, Adventureland, Frontierland, Liberty Square, Fantasyland, et Tomorrowland.

Avant de vous faire un point sur les attractions que nous avons pu faire, il y a trois choses à savoir (si vous comptez vous y rendre un jour) :

1 - Comme dans chaque parc Disney World, les attractions sont plus longues qu'à Disneyland Paris (pour notre plus grand bonheur).

2 - Aucune attraction / spectacle n'est sous-titré. Donc si vous comprenez très mal l'anglais, il est inutile pour vous de faire certaines attractions, comme Jungle Cruise (vous pourrez admirer les paysages mais vous ne comprendrez pas les explications du guide), Stitch's Great Escape, ou encore Walt Disney's Carousel of Progress... Ce problème d'absence de sous-titrage est valable dans chaque parc à Disney World (comme à Universal Studios d'ailleurs).

3 - Tout est entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite (y compris l'entrée des attractions). Par contre, les PMR n'ont aucune priorité (et c'est le cas dans chaque parc), elles doivent faire la queue partout comme tout le monde à l'entrée des attractions (puisqu'elles sont accessibles, contrairement à Disneyland Paris où il faut passer par la sortie). Il existe bien une carte prioritaire qui peut vous servir (si vous en ressentez le besoin) à prendre rendez-vous aux attractions pour que vous reveniez plus tard pour les faire sans faire la queue, mais il faut la mériter ! Pour cela, il faut vous rendre à l'accueil d'un des parcs pour en faire la demande (et elle sera ensuite valable dans tous les parcs de Disney World) mais sachez que l'on ne vous la donnera pas sans raison valable (apparemment il y a eu beaucoup d'abus dans le passé). Il faut pouvoir justifier que vous ne pouvez pas supporter physiquement de faire la queue à chaque attraction. Après 10 minutes de négociations avec le staff, on a finalement réussi à obtenir cette carte, mais on a eu l'impression que la personne du staff nous l'a donnée à contre cœur (ce qui n'est pas humiliant du tout hein..). Il faut vous rendre à l'accueil d'un des parcs pour en savoir plus, mais il me semble que vous pouvez louer gratuitement des scooters électriques pour vous balader dans les parcs (et on a malheureusement constaté qu'il y avait beaucoup d'abus par rapport à cela...).

Nous avons eu le temps de faire la plupart des attractions du parc :

- The Haunted Mansion : même si nous avons aussi une maison hantée à Disneyland Paris, celle-ci est assez différente, autant pour les décors que pour les effets spéciaux qui sont bien mieux réalisés !


- Buzz Lightyear's Space Ranger Spin : cette attraction ressemble énormément à Buzz l’Éclair à Disneyland Paris : vous grimpez à bord de votre vaisseau spatial pour tirer sur des cibles et accumuler des points afin de vaincre les robots au service de Zurg.

- It's a small world : il s'agit exactement de la même attraction qu'à Disneyland Paris mais c'est quand même très sympa de la faire. Je trouve que les décors de cette attraction à Disney World font beaucoup plus cheap (mais en même temps, l'attraction doit être plus ancienne que la nôtre).

- Dumbo The Flying Elephant : dans cette attraction, envolez-vous avec Dumbo au-dessus du parc Magic Kingdom autour d'une balle de cirque sur laquelle prend place la souris Timothée. Cette attraction est un grand classique qui existe également à Disneyland Paris.


- Jungle Cruise : dans cette attraction très sympathique, vous faites un tour (avec un guide) à bord d'un bateau de style safari des années 1930 à travers les rivières sauvages les plus exotiques au monde. Vous pouvez admirer des animaux sauvages et apprendre des anecdotes sur l'Asie, l'Afrique et l'Amérique du Sud lors de ce charmant tour de bateau. Apparemment, cette attraction fut créée avant la construction du parc Animal Kingdom. Je vous conseille de faire cette attraction en journée, car nous l'avons faite la nuit, et même si c'était éclairé, nous avions une visibilité un peu limitée.

- The Many Adventures of Winnie the Pooh Monsters : cette attraction destinée essentiellement aux plus jeunes (mais que j'ai quand même bien aimée) ressemble beaucoup à celle de Peter Pan sauf qu'elle est dédiée aux aventures de Winnie l'Ourson (qui fut le tout premier dessin animé que j'ai regardé). Dans cette attraction, vous embarquez dans une joyeuse aventure à bord d'un des pots de miel de Winnie l'ourson. Le seul problème de cette attraction est qu'il y a une aire de jeux pour les jeunes enfants tout autour de la file d'attente (qui est en général un peu longue). Cela va vous rendre service si vous venez avec des enfants, par contre si vous venez sans enfant, vous avez intérêt à mettre vos écouteurs (ou des boules quies...) car entre les hurlements des enfants et le bruit qu'ils font quand ils jouent, c'est assez infernal (mal de tête garantie).

- Peter Pan's Flight : cette attraction ressemble énormément à celle que l'on a à Disneyland Paris, sauf que certains décors sont différents. Dans de ce manège, vous êtes transportés de la maison des enfants Darling à Neverland dans un navire de pirate ! Vous flottez au-dessus de l'horizon scintillant de Londres, du Lagon aux sirènes jusqu'au navire du Capitaine Crochet.


- The Little Mermaid: Ariel's Undersea Adventure : cette attraction destinée également aux plus jeunes ressemble beaucoup à celle de Peter Pan sauf qu'elle raconte l'histoire de La Petite Sirène (tandis que vous êtes transportés dans un coquillage). J'adooore La Petite Sirène donc ce manège fut l'un de mes préférés !


- Pirates of the Caribbean : il s'agit du même genre d'attraction que l'on a déjà à Disneyland Paris, sauf que l'histoire est racontée différemment et que les décors ne sont pas tous les mêmes. Cette attraction à Disney World m'a fait penser à son équivalent au parc Disneyland Tokyo car elle lui ressemble beaucoup, notamment car elles comprennent toutes les deux des statues de cire de Johnny Depp déguisé en Jack Sparrow (ce qui pour moi n'est pas logique puisque le film Pirates des Caraïbes est une adaptation cinématographique de l'attraction - et pas l'inverse).

- Stitch's Great Escape : c'est l'une des rares attractions que je n'ai pas vraiment comprise et que par conséquent je n'ai pas aimée. Dans cette attraction, vous pénétrez dans le centre de transport des prisonniers de la Fédération galactique lors d'une aventure folklorique avec l'agent du chaos. Lorsque Stitch s'évade, il fait des ravages dans la foule à l'aide d'eau, d'odeurs et d'autres surprises. A noter qu'aux USA, le personnage de Stitch n'est pas populaire (contrairement à Disneyland Paris ou à Disneyland Tokyo)

- Walt Disney's Carousel of Progress : il s'agit d'une attraction que j'ai particulièrement aimée ! Présenté dans un théâtre tournant de 250 places, ce spectacle conçu par Walt Disney lui-même raconte l'histoire de l'évolution de la technologie au 20e siècle. Même si c'est bourré de clichés, les décors sont kitsch mais très bien faits ! A chaque étape de ce spectacle, les personnages chantent l'hymne de l'attraction, There's a Great Big Beautiful Tomorrow (que vous pouvez écouter ici).


- Walt Disney's Enchanted Tiki Room : ce petit spectacle est marrant mais si vous n'avez pas assez de temps pour le faire, cela ne vous traumatisera pas. Cette revue musicale présente une ménagerie colorée de fleurs, de tikis et d'oiseaux. Les oiseaux chantent plusieurs fois un petit air qui vous restera dans la tête jusqu'à la fin de votre journée.

- Seven Dwarfs Mine Train : je n'ai pas fait cette nouvelle attraction car il s'agit d'un coaster, mais mes amies l'ont beaucoup aimée (et je préfère vous prévenir, la file d'attente pour cette attraction est en général très longue). Cette nouvelle attraction met en avant des personnages et des scènes de Blanche-Neige et les Sept Nains. Cette montagne russe familiale transporte les visiteurs à travers une mine fabuleuse et les propulse dans une série de grandes poussées, de précipices et de virages.

Credit photo : Disney World

- Space Mountain : je n'ai pas fait cette attraction puisqu'elle est très rapide, néanmoins mes amies m'ont dit que cela n'avait rien à voir (et que c'est beaucoup moins violent) avec l'attraction de Disneyland Paris.

- Splash Mountain : dans cette attraction que je n'ai pas pu faire non plus, vous serpentez à travers des marécages, des grottes et des cours d'eau éloignés dans un bateau et passez devant des scènes où des personnages chantent des chansons du film de Disney de 1946, « Mélodie du Sud ». Et accrochez-vous bien à votre chapeau (ou le mieux est peut être de ne pas en porter) lors de la scène finale avec une chute de 16 mètres !

- Big Thunder Mountain Railroad : même si je n'ai pas pu faire cette attraction puisqu'il s'agit encore d'un coaster (mais il y en a finalement peu dans ce parc), je sais qu'elle ressemble beaucoup au train de la mine à Disneyland Paris.

Il y a quelques attractions que nous n'avons pas faites, comme The Magic Carpets of Aladdin, Mad Tea Party, Liberty Square Riverboat... mais ces attractions sont les mêmes qu'à Disneyland Paris.  

Ma partie préférée dans le parc Magic Kingdom fut définitivement Fantasyland (qui a été entièrement refaite il y a quelques années). On peut y trouver des décors de La Belle & La Bête (avec notamment l'auberge de Gaston et le château de la Bête - dans lequel nous avons pu diner), de La Petite Sirène, de Dumbo (personnage beaucoup plus apprécié aux USA qu'en France). Les décors sont magnifiques, ce qui nous permet d'être totalement immergé dans la féérie de Disney !


En plus de toutes les attractions que nous avons faites, nous avons eu l'opportunité de rencontrer un grand nombre de personnages Disney (moi qui le fais rarement à Disneyland Paris, là je crois que je me suis rattrapée pour toute une vie hihi):

Rencontre avec mon personnage préféré de Disney

Nous avons eu l'occasion de voir la Disney's Main Street Electrical Parade (qui apparemment fut notre toute première parade à Disneyland Paris mais qui n'existe plus aujourd’hui) : la joyeuse Fée Clochette mène la parade (c'est drôle car on l'avait justement rencontrée une heure avant), et vous admirez des chars festifs inspirés de Pinocchio, Alice au pays des merveilles, Peter Pan, Cendrillon, Blanche-Neige... A noter que si vous souhaitez avoir une bonne visibilité, il faut réserver votre place pour la parade 30 à 45 minutes à l'avance (même si vous êtes une PMR).


C'est également dans le Magic Kingdom que s'est déroulée la soirée spéciale d'Halloween, la Mickey's Not So Scary Halloween Party.

EDIT : Mon amie Lili (avec qui je suis partie à Disney World) a fait un beau montage vidéo dédié au parc Magic Kingdom. Merci à elle ! Je suis ravie de le partager avec vous !


En bref, le Magic Kingdom est clairement le parc de Disney World qui m'a le plus fait rêver puisque c'est celui qui est le plus dédié à l'univers et la magie de Disney. J'ai été particulièrement éblouie par le monde de Fantasyland ! Et j'ai tout de même eu le privilège de rencontrer Tinkerbell (enfin !) qui avait l'air très espiègle hihi. La prochaine fois, je vous parlerai du parc Hollywood Studios.

2 commentaires: