juin 27, 2016

Celle qui aimait le cinéma - Partie 20

Bonjour à tous ! C'est maintenant une habitude sur ce blog : voici mon avis sur les 8 derniers films que j'ai pu voir ces derniers mois au cinéma :

Cafe Society


Midnight Special

affiche Midnight Special

Synopsis : Fuyant d'abord des fanatiques religieux et des forces de police, Roy, père de famille et son fils Alton, se retrouvent bientôt les proies d'une chasse à l'homme à travers tout le pays, mobilisant même les plus hautes instances du gouvernement fédéral. En fin de compte, le père risque tout pour sauver son fils et lui permettre d'accomplir son destin. Un destin qui pourrait bien changer le monde pour toujours (source : allociné).

film Midnight Special

Je n'avais absolument pas entendu parler de ce film avant d'aller le voir, et c'est bien dommage car j'ai vraiment été agréablement surprise ! Ce film m'a rappelé un peu les films des années 80 (notamment E.T), pourtant ses effets spéciaux sont très bien réalisés. Midnight Special est un film qui mélange en fait plusieurs styles : science-fiction, drame, road movie... et ce mélange est une totale réussite ! L'intrigue initiale est très mystérieuse, on en sait un peu plus au fur et à mesure du film, et on se laisse totalement prendre au jeu (et pourtant, vous savez que je ne suis pas une fan de science-fiction à la base...). Les acteurs sont très convaincants (Kirsten Dunst est méconnaissable) et on se laisse émouvoir par ces parents qui essayent de protéger leur enfant à tout prix... En bref, ce film divertissant et envoutant est une belle surprise que je vous recommande de regarder à l'occasion.

film Midnight Special


Sky

affiche film Sky

Synopsis : En vacances avec son mari dans l’Ouest américain, Romy décide de mettre fin à cette relation toxique et de reprendre sa vie en main. De Las Vegas aux plaines du Nevada, la route sera jalonnée de rencontres improbables, intenses et toutes porteuses d’un nouvel espoir (source : allociné)...

film Sky

Ce road movie amoureux de Fabienne Berthaud fut catalogué comme un film indépendant et est resté bien trop peu de temps à l'affiche selon moi, car il méritait vraiment d'être vu ! Diane Kruger est saisissante dans ce rôle de femme brisée et perdue qui se cherche finalement petit à petit tout le long du film.

film Sky Diane Kruger

Les paysages de l'ouest américain (endroit que j'affectionne particulièrement) sont magnifiques et je trouve que Sky représente finalement bien cette région (les paysages comme les traditions, l'atmosphère qui y règne...). Lena Dunham, qui joue l'un des rôles secondaires, n'est pas du tout mise en valeur physiquement dans ce film, mais ça m'a fait plaisir de la voir dans autre chose que dans Girls. Cela m'a également plu de voir l'acteur Norman Reedus dans autre chose que dans The Walking Dead, même si il joue finalement le même genre de rôles : un bad boy solitaire au cœur tendre. Ce film a certes quelques défauts, comme certaines longueurs, et je trouve dommage que la réalisatrice ne soit pas allée plus loin sur tout ce qui touche à la culture amérindienne, mais dans l'ensemble, Sky est un très bon road movie que je vous recommande chaudement !

film Sky


Demolition

affiche Demolition

Synopsis : Banquier d'affaires ayant brillamment réussi, Davis  a perdu le goût de vivre depuis que sa femme est décédée dans un tragique accident de voiture. Malgré son beau-père qui le pousse à se ressaisir, il sombre de plus en plus. Un jour, il envoie une lettre de réclamation à une société de distributeurs automatiques, puis lui adresse d'autres courriers où il livre des souvenirs personnels. Jusqu'au moment où sa correspondance attire l'attention de Karen, la responsable du service clients. Peu à peu, une relation se noue entre eux. Entre Karen et son fils de 15 ans, Davis se reconstruit, commençant d'abord par faire table rase de sa vie passée (source : allociné).

film Demolition

Demolition (qui fut réalisé par Jean-Marc Vallée, réalisateur de Wild et Dallas Buyers Club) est un drame finalement assez drôle, mais un peu déroutant puisqu'il aborde de manière différente les sentiments que l'on peut éprouver face à un deuil. Au lieu d'être déprimant, ce film est libérateur et assez léger. Je suis rarement déçue par les performances de Jake Gyllenhaal, qui nous le prouve encore une fois puisqu'il a un charisme de dingue dans ce film (malgré son "manque" d'émotion). Tous les acteurs sont très bons, mais c'est clairement Jake Gyllenhaal qui porte le film. Demolition n'est pas le film de l'année mais reste très divertissant !

film Demolition


Cafe Society

affiche Cafe Society

Synopsis : New York, dans les années 30. Coincé entre des parents conflictuels, un frère gangster et la bijouterie familiale, Bobby Dorfman a le sentiment d'étouffer ! Il décide donc de tenter sa chance à Hollywood où son oncle Phil, puissant agent de stars, accepte de l'engager comme coursier. À Hollywood, Bobby ne tarde pas à tomber amoureux. Malheureusement, la belle n'est pas libre et il doit se contenter de son amitié.  Jusqu'au jour où elle débarque chez lui pour lui annoncer que son petit ami vient de rompre. Soudain, l'horizon s'éclaire pour Bobby et l'amour semble à portée de main (source : allociné)...

Cafe Society

Je suis rarement déçue par un film de Woody Allen, et son nouveau film ne fait pas exception à la règle. Je peux déjà vous certifier que Cafe Society va faire partie de mes coups de cœur cinématographiques de cette année ! Ce film est subtile et somptueux, et dépeint magnifiquement l'âge d'or des années 30 à Hollywood. Woody Allen nous prouve encore une fois son talent narratif ! Tous les interprètes sont géniaux, mais j'ai particulièrement apprécié la performance de Kristen Stewart qui est rafraichissante et resplendissante dans ce film ! J'ai adoré tout l'univers du film, les costumes, les décors, la superbe bande-originale jazzy, et sa sublime photographie ! Finalement, ce Cafe Society est à la fois cruel et drôle, mais de manière très nuancée, et le résultat final est un chef-d’œuvre !

Cafe Society
Cafe Society


Mr. Holmes

affiche Mr. Holmes

Synopsis : En 1947, Sherlock Holmes, depuis longtemps à la retraite, vit paisiblement dans le Sussex, avec sa gouvernante et son fils, un détective amateur. Mais la quiétude recherchée n'est que de façade... Une affaire vieille de 50 ans le hante encore et toujours. Malheureusement seuls quelques fragments sont encore vivaces : une altercation avec un époux en colère, un lien profond mais mystérieux avec son épouse fragile. Si son légendaire pouvoir de déduction n'est plus intact, et si Watson n'est plus là, Holmes va se lancer dans son ultime enquête, la plus compliquée de sa longue carrière (source : allociné)...

Mr. Holmes

Ian McKellen (qui a notamment joué le rôle du fameux sorcier Gandalf dans les trilogies Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit) est grandiose dans cette toute dernière enquête de Sherlock Holmes. Malgré un rythme très lent, ce film raconte cette enquête de manière passionnante (à l'aide de nombreux flash-back), mais aussi la vie actuelle du détective, qui a bien changé (et vieilli) depuis ses premières enquêtes. J'avais peur de ne pas forcément aimer ce film à cause de la lenteur du rythme, mais finalement, ce rythme lent ainsi que les décors et costumes dépeignent bien le rythme des enquêtes de Sherlock Holmes à l'ancienne, ainsi que la vie dans la campagne anglaise. Finalement, Mr. Holmes, qui apporte une certaine nostalgie via cette dernière enquête de Sherlock Holmes, est un film raffiné et se laisse facilement regarder.

Mr. Holmes
Mr. Holmes


Money Monster

affiche Money Monster

Synopsis : Lee Gates est une personnalité influente de la télévision et un gourou de la finance à Wall Street. Les choses se gâtent lorsque Kyle, un spectateur ayant perdu tout son argent en suivant les conseils de Gates, décide de le prendre en otage pendant son émission, devant des millions de téléspectateurs (source : allociné)...

Money Monster

Je vous avoue que j'ai eu un peu peur en regardant les premières minutes de ce film, car je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Mais je savais que Money Monster était réalisé par Jodie Foster, qui est une femme brillante, donc j'ai eu confiance, et j'ai eu bien raison ! Il s'agit d'un thriller qui reste finalement assez drôle, même si il dépeint un message important et inquiétant sur le monde actuel de la finance. On se laisse vraiment porter du début à la fin, tout en ressentant toute cette palette d'émotions... George Clooney est particulièrement génial dans ce film, et je comprends pourquoi il a joué dedans lorsque l'on connait son implication dans l'humanitaire. Malgré de nombreuses scènes assez drôles, Money Monster (qui est un film très intense) dépeint la tristesse de notre monde actuel, et deux sérieux problèmes actuels : les arnaques financières et le terrorisme. Bravo à Jodie Foster qui a réalisé ce thriller cynique (tout en mettant l'accent sur un vrai problème de société) avec brio !

Money Monster
Money Monster


Le Monde de Dory

affiche Le Monde de Dory


Synopsis : Dory, le poisson chirurgien bleu amnésique, retrouve ses amis Nemo et Marin. Tous trois se lancent à la recherche du passé de Dory. Pourra-t-elle retrouver ses souvenirs ? Qui sont ses parents ? Et où a-t-elle bien pu apprendre à parler la langue des baleines (source : allociné) ?

Le Monde de Dory

Cela faisait longtemps que j'attendais impatiemment de voir ce nouveau film de chez Disney - Pixar, car j'avais particulièrement adoré Le Monde de Nemo (sorti il y a 13 ans), notamment le personnage hilarant de Dory (le célèbre poisson chirurgien à la mémoire immédiate défaillante) ! Sans surprise, j'ai adoré Le Monde de Dory ! Bon, il faut avouer qu'il n'y a pas de grande nouveauté niveau scénario, ça ressemble tout de même au Monde de Nemo. D'ailleurs, il y a plein de clins d’œil au Monde de Nemo, notamment grâce à l'apparition d'anciens personnages, comme Marin et Nemo qui jouent un rôle important dans l'histoire. Le Monde de Dory est à la fois très drôle et vraiment émouvant, avec plein de rebondissements ! Dory est tellement touchante en essayant de retrouver ses parents et de se souvenir de son enfance. Les effets visuels sont superbes, et les images des fonds marins sont vraiment très bien faits ! Ce film a la fois drôle et mélancolique ravira petits et grands (et je me l'achèterai définitivement en DVD) !

Le Monde de Dory


Avant Toi

affiche Avant Toi

Synopsis : Une charmante petite ville de l'Angleterre rurale. Si elle est originale et artiste dans l'âme, Louisa "Lou" Clark, 26 ans, n'a aucune ambition particulière. Elle se contente d'enchaîner les boulots pour permettre à ses proches de joindre les deux bouts. Jeune et riche banquier, Will Traynor était un garçon plein d'audace et d'optimisme jusqu'à ce qu'il se retrouve paralysé, suite à un accident survenu deux ans plus tôt. Devenu cynique, il a renoncé à tout et n'est plus que l'ombre de lui-même. Autant dire que ces deux-là auraient pu ne jamais se rencontrer. Mais lorsque Lou accepte de travailler comme aide-soignante auprès de Will, elle est bien décidée à lui redonner goût à la vie. Et peu à peu, les deux jeunes gens s'éprennent passionnément l'un de l'autre. La force de leur amour pourra-t-elle survivre à leur destin qui semble inexorable (source : allociné) ?

Film Avant Toi

Ce film est l'adaptation cinématographique d'un livre best-seller (que je n'ai malheureusement pas lu), et il est d'une beauté incroyable (je pense qu'il risque de figurer dans mes coups de cœur de cette année) ! Avant toi m'a extrêmement touchée (prévoyez vos mouchoirs)... et traite de sujets très sérieux, comme comment vivre avec son handicap, ou encore l'euthanasie. Même si je comprends totalement la fin du film, cela m'a mis un coup au moral sur le moment ! Malgré ces sujets assez dramatiques, ce film inclut également de nombreux moments magnifiques et émouvants, et même des scènes assez drôles (notamment via l'excentricité du personnage joué par Emilia Clarke) ! Emilia Clarke (cela fait du bien de la voir dans autre chose que dans Game of Thrones) est drôle et lumineuse dans ce film ! Je ne me rappelais plus de l'acteur principal, Sam Claflin, qui a pourtant notamment joué dans Hunger Games), mais il est très émouvant (et il faut avouer qu'il est beau comme un dieu !). Avant toi est à la fois une ode à la vie pour les personnes qui manquent d'ambition, mais soulève également la question très importante (et très difficile à aborder) de l'euthanasie et à partir de quel étape de son handicap on peut y penser (et je comprends totalement ce sujet). Un film romantique à voir d'urgence !

Film Avant Toi

XOXO, O.D.

 Suivez-moi sur TwitterInstagramYouTube, Hellocoton et sur Snapchat (oli_dolly)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire