août 22, 2014

Celle qui aimait le cinéma - Partie 13

C'est maintenant une habitude sur ce blog : voici mon avis sur les derniers films que j'ai pu voir ces derniers mois.

47 Ronin

47 Ronin poster


Synopsis : Un perfide seigneur de guerre ayant tué leur maître et banni leur tribu, 47 samouraïs errants jurent de se venger et de restaurer l'honneur de leurs compatriotes. Arrachés à leurs foyers et perdus aux quatre coins des terres connues, cette poignée de rebelles se voit contrainte de recourir à l'aide de Kai - un demi sang qu'ils avaient jadis renié - lors de leur combat à travers un univers violent, peuplé de monstres mythologiques, de métamorphoses maléfiques et d'effroyables dangers. Cet exil sera l'occasion pour cet esclave rejeté de se révéler leur arme la plus redoutable, et de devenir la figure héroïque qui donnera à cette troupe d'insoumis l'énergie de marquer à jamais l’éternité.

47 Ronin

Cette superproduction (qui a eu finalement peu de publicité) a reçu des critiques très mitigées, et pourtant je l'ai beaucoup aimée ! Les effets spéciaux sont superbes et magiques, tout comme les nombreux décors et costumes. Ce qui est cependant dommage, c'est que l'on est époustouflé par les décors et paysages, et que l'on apprend par la suite que ce film n'a pas été tourné au Japon... Sans être une experte de cette légende, je pense que ce film est tout de même assez fidèle aux coutumes de ce pays, et je suis ravie que les scénaristes aient eu l'idée de parler de cette légende japonaise très connue ! Il y a peut être un peu trop de scènes de combat, mais je ne me suis pas ennuyée une seconde (et surtout, je ne me suis pas endormie hihi) ! Et quel plaisir de revoir le beau Keanu Reeves (Matrix, Sweet November...) à l'écran !

47 Ronin
47 Ronin


Divergente

Divergent poster

Synopsis : Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq clans (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères, Fraternels). À 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitude n’est pas concluant : elle est Divergente. Les Divergents sont des individus rares n’appartenant à aucun clan et sont traqués par le gouvernement. Dissimulant son secret, Tris intègre l’univers brutal des Audacieux dont l’entraînement est basé sur la maîtrise de nos peurs les plus intimes.

Divergent
Divergent

Malgré un manque d'originalité (l'histoire nous fait forcément penser à Hunger Games), je dois avouer que le scénario de Divergente est malin et sympa, et qu'il soulève de vraies questions sur la nature humaine, son épanouissement, sa survie et les différentes castes existantes. Malheureusement, je n'aime pas trop l'actrice principale, Shailene Woodley, que j'ai découverte dans la série The Secret Life of The American Teenager, et dont le jeu d'actrice n'évolue pas trop... mais bon il ne faut pas s'arrêter à cela. D'ailleurs, à l'inverse, je trouve que Kate Winslet était très convaincante dans le rôle de la méchante (c'est la première fois que je la voyais dans ce genre de rôle) ! Malgré quelques petites longueurs, ce film de science fiction reste très divertissant ! Je me demande ce que la suite nous réserve, car je n'ai pas lu les livres (il s'agit d'une trilogie)...


Captain America : Le Soldat d'Hiver

Captain America Le Soldat d'Hiver

Synopsis : Après les événements cataclysmiques de New York de The Avengers, Steve Rogers aka Captain America vit tranquillement à Washington, D.C. et essaye de s'adapter au monde moderne. Mais quand un collègue du S.H.I.E.L.D. est attaqué, Steve se retrouve impliqué dans un réseau d'intrigues qui met le monde en danger. S'associant à Black Widow, Captain America lutte pour dénoncer une conspiration grandissante, tout en repoussant des tueurs professionnels envoyés pour le faire taire. Quand l'étendue du plan maléfique est révélée, Captain America et Black Widow sollicite l'aide d'un nouvel allié, le Faucon. Cependant, ils se retrouvent bientôt face à un inattendu et redoutable ennemi - le Soldat de l'Hiver.

Captain America Le Soldat d'Hiver

Ce 2ème opus de Captain America est selon moi un MARVEL parfait !! Certes, ce film d'action nous présente de sublimes effets spéciaux, avec son lot de bagarres et d'explosions. Mais ce que j'ai le plus apprécié, c'est qu'il y a une vraie cohérence dans le scénario (ce 2ème opus se déroulant après Avengers), cette cohérence se prolongeant d'ailleurs dans la série créée par Joss Whedon, Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D. Tous les acteurs sont fabuleux : Chris Evans, Scarlett Johansson (qui apporte un peu de piquant et de fantaisie), Anthony Mackie, Samuel L. Jackson (Star Wars, Avengers, Jumper...), Cobie Smulders (How I Met Your Mother), Emily VanCamp (Brothers & Sisters, Revenge...)... et les nombreuses blagues permettent d'alléger l'atmosphère de ce film apocalyptique. Et pour celles qui étaient accros à la série Hartley Coeurs à vif, sachez que l'on peut apercevoir Callan Mulvey (qui jouait le rôle de Drazic) dans ce film.


X-Men : Days of Future Past

X-Men : Days of Future Past poster

Synopsis : Les X-Men envoient Wolverine dans le passé pour changer un événement historique majeur, qui pourrait impacter mondialement humains et mutants.

X-Men : Days of Future Past

X-Men : Days of Future Past est le premier film de la saga X-Men que j'ai vu, et il m'a clairement donné envie de voir les quatre autres ! Très divertissant, drôle, mélancolique, avec des effets spéciaux époustouflants et une vraie histoire, ce film est une totale réussite ! D'après ce que j'ai compris, ce film remet en cause l'histoire des quatre films précédents. Il ne me reste plus qu'à les visionner ! X-Men : Days of Future Past fut l'occasion d'accueillir de nouveaux acteurs dans la saga X-Men : Ellen Page, Omar Sy, Shawn Ashmore, Anna Paquin...

X-Men : Days of Future Past


Maléfique (Maleficent)

Maléfique - Maleficient

Synopsis : Maléfique est une belle jeune femme au cœur pur qui mène une vie idyllique au sein d’une paisible forêt dans un royaume où règnent le bonheur et l’harmonie. Un jour, une armée d’envahisseurs menace les frontières du pays et Maléfique, n’écoutant que son courage, s’élève en féroce protectrice de cette terre. Dans cette lutte acharnée, une personne en qui elle avait foi va la trahir, déclenchant en elle une souffrance à nulle autre pareille qui va petit à petit transformer son coeur pur en un coeur de pierre. Bien décidée à se venger, elle s’engage dans une bataille épique avec le successeur du roi, jetant une terrible malédiction sur sa fille qui vient de naître, Aurore. Mais lorsque l’enfant grandit, Maléfique se rend compte que la petite princesse détient la clé de la paix du royaume, et peut-être aussi celle de sa propre rédemption…

Maleficent Vivienne
Vivienne, l'une des filles biologiques de Angelina Jolie
Elle Fanning Maleficent

J'ai adoré ce film que j'attendais avec une grande impatience ! Destiné à un public familial, Maléfique multiplie les scènes à couper le souffle (et pour une fois, je trouve que la 3D est justifiée et particulièrement soignée) dans un monde fantastique & magique : créatures ailées, monstres de la forêt, transformations d'humains en animaux... Cet univers féérique et certaines scènes du film m'ont fait penser aux sagas de Narnia et du Seigneur des Anneaux. Même si il y a beaucoup de liberté dans le scénario, cela fonctionne et on est pris dans le film du début à la fin ! J'aime aussi le fait que Maléfique ne soit pas totalement méchante dans ce film, et que sa méchanceté fut en fait engendrée par une trahison dont elle a été victime. Angelina Jolie crève l'écran dans ce film, mais le reste du casting est également très bon : Elle Fanning dans le rôle de la princesse Aurore (même si ce n'est pas son plus grand rôle), Sharlto Copley dans le rôle du roi Stefan... J'aime aussi beaucoup la BO, dont le Once Upon A Dream (thème principal du Disney La Belle au Bois Dormant) repris très élégamment par Lana Del Rey.

Maleficent Angelina Jolie

En bref, je vous recommande vivement d'aller voir ce film, qui est encore plus beau sur grand écran ! A noter que trois des enfants de Angelina Jolie jouent dans ce film : Vivienne, qui joue le rôle de la princesse Aurore enfant (apparemment, tous les enfants avaient peur de Angelina Jolie dans ce costume, c'est pourquoi ils ont fait ce choix de casting pour Aurore), ainsi que Pax & Zahara qui sont présents dans la scène du baptême de la princesse Aurore.

Maleficent Angelina Jolie
Maleficent Pax Zahara
Pax & Zahara en arrière plan, deux des enfants adoptifs de Angelina Jolie


Black Coal

Black Coal poster

Synopsis : En 1999, un employé d’une carrière minière est assassiné et son corps dispersé aux quatre coins de la Mandchourie. L’inspecteur Zhang mène l’enquête, mais doit rapidement abandonner après avoir été blessé lors de l’interpellation des principaux suspects.

Il s'agit d'un thriller chinois de toute beauté, avec une superbe réalisation, une intrigue complexe et une ambiance pesante. Ça change un peu des blockbusters.


Triple Alliance (The Other Woman)



Synopsis : Carly découvre que son nouveau petit ami Marc est un imposteur, lorsqu'elle rencontre accidentellement sa femme, Kate. Carly va se prendre d'affection pour elle, et leur improbable amitié va se renforcer encore un peu plus lorsqu'elles réalisent que Marc les trompe toutes les deux avec une autre femme, Amber. Les trois femmes vont joindre leurs forces et mettre au point un impitoyable complot pour se venger.

Triple Alliance - The Other Woman

Triple Alliance est la comédie parfaite à visionner entre filles ! J'étais dubitative au début, car Cameron Diaz joue toujours le même genre de rôles (elle n'a jamais interprété de rôle vraiment profond), et parfois dans des navets. Le casting est plaisant (dont Nikolaj Coster-Waldau - Game of Thrones), et le trio féminin fonctionne parfaitement (j'ai particulièrement aimé le personnage de Kate King - la femme trompée et désespérée au grand cœur, interprétée par Leslie Mann) ! Malgré le fait que Triple Alliance soit bourré de préjugés, il s'agit d'une comédie efficace ! C'est simple, léger, sans prise de tête, et on rigole bien (alors que je ne suis pas toujours sensible à l'humour des comédies américaines) !

Triple Alliance - The Other Woman
Triple Alliance - The Other Woman


New York Melody (Begin Again)



Synopsis : Gretta et son petit ami viennent de débarquer à NYC. La ville est d'autant plus magique pour les deux anglais qu'on leur propose de venir y vivre pleinement leur passion : la musique. Le rêve va se briser et l'idylle voler en éclat quand, aveuglé par la gloire naissante, il va la plaquer pour une carrière solo et... une attachée de presse. Ses valises prêtes et son billet de retour pour Londres en poche, elle décide de passer une dernière nuit à New York avec son meilleur pote. Ce dernier l'emmène dans un pub, la pousse sur scène et la force à chanter. Dans la salle un producteur s'adonne à sa plus dangereuse passion : l'alcool. Revenu de tout, du succès et de sa gloire passée, amer, rancunier, il a perdu le fil de sa vie,... Et soudain il entend cette voix, découvre cette grâce, ce talent brut et authentique... Une rencontre enchantée qui pourrait finir en chansons...

New York Melody - Begin Again

Cette comédie romantique est l'un de mes grands coups de cœur cinématographique de 2014 ! Ce qui est drôle, c'est qu'il n'y a pas de réelle romance dans New York Melody, mais cela ne dérange pas du tout. Il s'agit d'un feelgood movie dans lequel la musique joue un rôle central. Il est bien connu que la musique peut souvent être utilisée comme vecteur de communication, et cela est bien démontré dans ce film. La bande originale est excellente (avec la participation de Adam Levine, chanteur du groupe Maroon 5, qui joue l'un des rôles secondaires), je me la suis d'ailleurs procurée ! J'adore particulièrement les chansons interprétées par Keira Knightley. Et à ma grande surprise, j'ai adoré Keira Knightley dans ce film (alors que d'habitude, je n'aime pas du tout cette actrice qui est très mono expressive). Ce rôle de femme talentueuse mais blasée par l'industrie musicale lui va comme un gant (petite anecdote : le rôle de Gretta devait être interprété initialement par Scarlett Johansson, mais elle a finalement refusé) ! J'ai aussi beaucoup aimé découvrir un New York authentique (qui prend une place importante dans ce film) ! En bref, je vous recommande vivement d'aller voir cette comédie très rafraichissante, qui est un hymne à la musique et à la découverte de New York !

New York Melody - Begin Again
New York Melody - Begin Again


Lucy

Lucy poster Luc Besson

Synopsis : A la suite de circonstances indépendantes de sa volonté, une jeune étudiante voit ses capacités intellectuelles se développer à l’infini. Elle « colonise » son cerveau, et acquiert des pouvoirs illimités.

Lucy Luc Besson

J'ai été très déçue par Lucy, qui a pourtant fait un gros buzz et énormément d'entrées au box office. Luc Besson nous avait vraiment habitués à mieux... Certes, ce thriller est divertissant (et heureusement il ne dure que 1h30), mais ça s'arrête là... Pourtant, l'intrigue de départ était vraiment intéressante, mais tout va trop vite, et surtout tout est très prévisible. C'est du vu et revu, l'originalité n'est pas au rendez-vous. J'ai l'impression que Luc Besson a voulu mélanger plusieurs ingrédients (un peu de Taxi par ci, un peu du 5ème Élément par là...) pour faire de son film un blockbuster, sauf que la mayonnaise ne prend pas... De plus, la fin parait longue et frise le grotesque. En bref, une grosse déception !

Lucy Luc Besson


Les Gardiens de la Galaxie

Les Gardiens de la Galaxie affiche

Synopsis : Peter Quill est un aventurier traqué par tous les chasseurs de primes pour avoir volé un mystérieux globe convoité par le puissant Ronan, dont les agissements menacent l’univers tout entier. Lorsqu’il découvre le véritable pouvoir de ce globe et la menace qui pèse sur la galaxie, il conclut une alliance fragile avec quatre aliens disparates : Rocket, un raton laveur fin tireur, Groot, un humanoïde semblable à un arbre, l’énigmatique et mortelle Gamora, et Drax le Destructeur, qui ne rêve que de vengeance. En les ralliant à sa cause, il les convainc de livrer un ultime combat aussi désespéré soit-il pour sauver ce qui peut encore l’être...

Les Gardiens de la Galaxie
Les Gardiens de la Galaxie

Je ne connais pas le comics d'origine donc je ne sais pas si ce film est une adaptation fidèle, néanmoins c'est une belle réussite. Même si il s'agit d'un blockbuster un peu décalé, il y a une réelle histoire, tout est très travaillé, les personnages sont tous très attachants (mes préférés étant Rocket et Groot), le côté visuel est particulièrement esthétique (heureusement, j'ai pu voir le film en 2D) et surtout il y a beaucoup d'humour ! A noter que la bande son très 70's est vraiment sympa ! En bref, Les Gardiens de La Galaxie est un MARVEL très réussi, divertissant, drôle et tout de même attachant !

Echo

Echo movie

Synopsis : Tuck, Munch et Alex sont les meilleurs amis du monde. Mais la construction d’une autoroute passant à travers leur quartier force leur famille à déménager et menace leur amitié. Quelques jours avant leur départ, le groupe découvre une série d’étranges messages cryptés sur leur smartphone. Convaincus que cela cache quelque chose, ils décident de se lancer ensemble dans une dernière aventure et vont faire une découverte au-delà de l’imaginaire : échoué sur Terre, un mystérieux petit extraterrestre se cache et est activement recherché par le Gouvernement.

Echo movie

Echo est un divertissement familial très touchant. En termes d'ambiance et d'intrigue, ce film ressemble à un mix entre les Goonies et E.T. On s'attache facilement à ces jeunes adolescents (meilleurs amis pour la vie), et surtout à Echo qui est tellement mignon ! La réalisation est sympa et change de ce qu'on a l'habitude de voir.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire