juin 16, 2014

Carnet de Route : Dublin (Irlande)

Dublin (en irlandais : Baile Átha Cliath), qui fut la première étape de notre voyage, est à la fois la capitale et la plus grande ville d'Irlande. La ville est localisée à proximité du point central de la côte orientale de l’île d'Irlande et au centre du Comté de Dublin. Dublin est la plus grande ville d'Irlande en importance et en nombre d’habitants depuis le Moyen Âge (un peu plus d'un million d'habitants aujourd’hui). Dublin est le centre historique, politique, artistique, culturel, économique et industriel de l’Irlande.


Comme notre visite de Trinity College fut annulée le premier jour à cause de la course du Giro (heureusement on a finalement eu l'occasion de faire cette visite lors de notre dernier jour en Irlande)... notre guide francophone nous a proposé de nous amener au musée, mais cela ne nous disait rien car nous préférions visiter la ville par nous même à pieds (surtout qu'il y avait un beau soleil qui nous attendait).


Il existe une vie nocturne très dynamique à Dublin. La ville est l'une des plus jeunes d’Europe avec près de 50 % de la population âgée de moins de 25 ans. De plus, Dublin a été élue en 2007 et 2009 ville la plus amicale d’Europe !


Comme le reste de l’Irlande, Dublin est parsemée de pubs. Temple Bar, quartier situé sur la rive sud de la Liffey, est le lieu d’attraction d’une foule venue de toute la ville et de très nombreux touristes venus prendre les pubs d’assaut. Ce quartier a été développé en quartier culturel avec des galeries d’art, le centre national du cinéma, des studios de photographie. De très nombreuses animations y sont organisées.


Les concerts sont très populaires. Depuis les petits groupes de musique traditionnelle jusqu’au hard rock, toutes les tendances musicales se retrouvent dans les différents pubs. De nombreux artistes ont fait leurs premiers pas à Dublin, notamment U2, The Dubliners, Sinéad O'Connor, The Cranberries...


A noter que de nombreuses multinationales pharmaceutiques et des technologies de l'information se sont implantées à Dublin et dans sa banlieue : Microsoft, Xerox, Google, Provectio, Salesforce.com, Intel, Hewlett-Packard... La quantité d'industriels de l'informatique à Dublin en a fait la Silicon Valley de l'Europe.

Nous avons déjeuné dans ce restaurant le premier jour...
... j'adore la décoration des murs !
Notre bus durant tout le voyage
Bureau de poste central qui est un monument historique

Parmi les visites typiques à faire à Dublin, il y a :
- La Cathédrale St. Patrick
- Trinity College
- Le château de Dublin
- Le bureau de poste central à voir au moins de l'extérieur (qui est un monument historique)
- Guinness Storehouse (anciens entrepôts de la Guinness reconvertis en musée)
- L'ancienne distillerie du whiskey Jameson
- L'immense parc Phoenix (qui comprend la résidence du président). On peut notamment y apercevoir des animaux, dont des daims.
- Je vous recommande d'aller au moins une fois dans un pub (même si comme moi, vous n'aimez pas l'alcool) car l'ambiance est vraiment sympa et c'est l'un des endroits préférés des irlandais. Cependant, je n'en ai pas à vous conseiller (je ne me rappelle plus du nom de celui où nous sommes allés, mais il n'était pas génial).
- Je vous conseille vraiment de visiter la ville à pieds car son architecture est originale et vraiment jolie, et j'aime beaucoup tous ces pubs irlandais qui sont très mignons de l'extérieur.


Concernant le shopping, vous trouverez de nombreux magasins dans les centres commerciaux et dans la rue piétonne, dont Topshop, River Island, Forever 21, Dunnes store...

Le Wellington Monument, un obélisque dans le parc Phoenix
Les daims dans le parc Phoenix
La maison du président située dans le parc Phoenix
La croix papale, une grande croix plantée pour la visite du pape Jean-Paul II à Dublin en 1979 au pied de laquelle il célébra une messe

J'ai vraiment beaucoup aimé me balader dans Dublin car la ville est très agréable ! Dans mes prochains articles, je ferai un focus sur mes visites de Trinity College, Guinness Storehouse, et l'ancienne distillerie du whiskey Jameson.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire