juillet 10, 2014

Carnet de Route : Tara, capitale "mythique" de l’Irlande

Dans la mythologie celtique irlandaise, Tara est la capitale mythique de l’Irlande. En irlandais, cela s'appelle « Teamhair na Rí », qui signifie "la colline des rois". La ville de Tara, qui se situe à environ quarante kilomètres au nord de Dublin - son installation remontant au Néolithique, était la résidence des rois suprêmes, conseillés par les druides. Elle est le lieu de toutes les assemblées religieuses, politiques et judiciaires ainsi que de l’intronisation du roi qui est l’occasion du fameux « Festin de Tara ». 


Malgré la richesse des récits mythologiques qui lui sont associés, les historiens actuels estiment toutefois que Tara n'était pas le siège d'une royauté réelle mais plutôt un site consacré à des rites royaux ou encore un concept essentiellement mythique.


C’est à Tara qu’est située la confrontation entre Saint Patrick et Loegaire, c’est aussi à cet endroit que se trouve le talisman de la Pierre de Fal (Lia Fáil en gaélique), symbole de la Souveraineté.

la Pierre de Fal

Le 15 août 1843, le nationaliste Daniel O'Connell, surnommé le « roi sans couronne », organise sur la colline un rassemblement géant de 250 000 personnes pour la révocation de l’Union avec la Grande-Bretagne.


Je vous avoue que la visite de Tara fut un peu tumultueuse avec mon fauteuil roulant à cause de certaines hautes collines, néanmoins cela valait vraiment le coup puisque cette ville est importante dans l'histoire de l'Irlande !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire