juillet 18, 2014

Carnet de Route : Tombe Néolithique de Knowth (Irlande)

A l'origine, l'agence de voyages Gallia avait prévu dans notre circuit de nous faire visiter le site de Newgrange, qui est un site archéologique de renommée internationale, datant du néolithique (édifié en 3 200 av. J.C., soit 1000 ans avant Stonehenge - situé en Angleterre). Mais il y a eu encore une fois un problème d'organisation, cette fois-ci avec les tickets, et à la place de visiter Newgrange, nous avons finalement visité le site de Knowth.



Knowth (en irlandais Cnobha) est le site d'une tombe à couloir néolithique, qui se trouve dans la vallée de la Boyne, dans le comté de Meath. Ce site appartient au complexe de tombes à couloir de Brú na Bóinne (« résidence sur la Boyne »). Il se trouve à environ 1 km au nord-ouest de Newgrange, et à 2 km à l'ouest de Dowth. Knowth possède la plus grande de toutes les tombes à couloir situées dans le complexe de Brú na Bóinne. Le site se compose d'un grand tertre (une butte de terre), et de 17 tombes satellites plus petites qui enfermaient essentiellement les corps de femmes. Seule une tombe aurait particulièrement retenu l’attention des archéologues, puisqu'elle contenait les corps de 2 hommes décapités, enterrés avec un jeu de dés.


Le site de Knowth aurait été bâtit au néolithique, et aurait été utilisé d’après les études jusqu’à l’Age de bronze à titre funéraire. A la fin de cette période, Knowth tomba en désuétude, et fut oublié. Au cours de ces siècles, le site connut quelques dégradations suite à de nombreux éboulements du tertre, barrant l’accès aux 2 couloirs. Quelques tombes furent cependant creusées, mais Knowth ne reprit réellement corps qu'au début de l’ère chrétienne, lorsque le lieu fut officiellement habité et nommé « capitale du royaume du Nord de Brega ». On y creusa alors des fossés, et bâtit des souterrains secrets. Nous pouvons d’ailleurs retrouver aujourd’hui des traces de graffitis chrétiens remontant à cette époque. A l’époque des Invasions Normandes, Knowth fut reconvertit en motte castrale, puis en lieu monastique. Jusqu’à être totalement oublié...


En 1941, le professeur McAllister entreprit quelques fouilles de ce lieu, et fut relayé par Georges Fogan en 1962, qui lança des fouilles bien plus vastes, permettant de découvrir toute l’étendue du site de Knowth. Ce fut en 1967 que l’on découvrit l’entrée des 2 couloirs, ainsi que l’ensemble de gravures.

Entrée d'une tombe

Knowth détient plus d'un tiers de tous les exemples d'art rupestre d'Europe de l'Ouest. Plus de 200 pierres décorées y ont été retrouvées pendant les fouilles. La plupart des représentations (dont les détails sont impressionnants) sont gravées sur les pierres de parement, particulièrement sur celles qui sont proches des entrées des couloirs. Beaucoup des motifs trouvés à Knowth sont caractéristiques : spirales, losanges et serpentiformes. Mais l'art rupestre de Knowth comprend une grande variété d'images, comme des croissants.


La visite du site de Knowth (qui coute 7€) se fait obligatoirement avec un guide (par contre il me semble que tous les guides ne parlent que l'anglais), et prévoyez une bonne heure pour votre visite (le temps de faire aussi des photos). J'ai un peu insisté sur l'histoire de ce site archéologique (merci wikipedia & Guide Irlande pour ces précieuses informations), mais c'est justement pour son histoire que le site de Knowth est si impressionnant à visiter. Ma seule déception est de ne pas avoir pu visiter le site de Newgrange qui était juste à côté...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire