décembre 12, 2018

[KYOTO] Kiyomizu-dera, classé au Patrimoine de l'Unesco

Kiyomizu-dera (situé dans le quartier de Gion) est un magnifique complexe religieux, composé d’un temple bouddhiste et d’un sanctuaire shinto, et est classé au Patrimoine de l'Unesco depuis 1994.

visite de Kiyomizu-dera à Kyoto

Sachez qu'il faut être en forme pour visiter Kiyomizu-dera, car cela grimpe sec tout le long (et après bien sûr, ça descend sec pour redescendre du temple principal). Le prix d'entrée est de 300 yens pour les adultes (environ 2,5€).

visite de Kiyomizu-dera à Kyoto

Kiyomizu-dera fut bâti en 780 (et reconstruit en 1633 après un incendie) est surtout connu pour son majestueux temple principal, dont la plateforme flotte à treize mètres au-dessus du sol. Malheureusement pour nous, ce temple principal est en rénovation (jusqu'en 2020 il me semble), et ce temple que je rêvais de voir est recouvert d'une immense bâche... Je vais être honnète, cela gâche clairement une partie de la visite, surtout que cela demande déjà un gros effort de grimper jusqu'à ce temple. Mais à défaut de pouvoir admirer l'extérieur de ce temple, on avait une magnifique vue sur le panorama de Kyoto, notamment sa splendide végétation !

visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto

Kiyomizu-dera est constitué de plusieurs temples, pagodes et même d'une cascade, tous construits autour du pavillon principal. On y trouve même un sanctuaire shinto, Jishu-jinja, dédié à l'amour. Comptez bien une heure pour tout voir, le temps de tout contempler et de prendre des photos.

visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
Magnifique vue !

Informations pour les personnes en situation de handicap :

- Cela grimpe sec pour arriver à Kiyomizu-dera. Ainsi, si vous êtes en situation de handicap, il est fortement conseillé de prendre un taxi et de lui demander de vous déposer dans l'entrée qui se situe à l'arrière de Kiyomizu-dera (c'est ce que l'on avait fait).

- J'avais lu sur internet que Kiyomizu-dera était accessible pour les personnes en situation de handicap, mais les japonais n'ont clairement pas la même notion d'accessibilité que chez nous. Car normalement de mémoire, vous pouvez éviter les escaliers, car c'est principalement de la marche. Sauf que ce complexe religieux se situe sur une colline, donc ça grimpe GRAVE à l'intérieur. Pour l'avoir vécu avec la pauvre Alexia qui a failli perdre un poumon en route, si vous êtes en fauteuil roulant et que vous souhaitez visiter Kiyomizu-dera, il faut impérativement que vous soyez accompagné(e) de 2 accompagnateurs (minimum) pour vous aider, mais surtout pour qu'ils s'aident mutuellement. Car une fois arrivé au temple principal, il faut tout redescendre, et croyez moi, la descente est très raide.

visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto
visite de Kiyomizu-dera à Kyoto

Kiyomizu-dera est vraiment à voir, car il mélange plusieurs monuments religieux, qui sont tous sublimes, et un peu de nature, ce qui fait toujours du bien ! Il est juste vraiment dommage que nous ne puissions pas admirer le temple principal tant qu'il est en rénovation...

XOXO, O.D.

 Suivez-moi sur TwitterInstagramYouTube, Hellocoton et sur Snapchat (oli_dolly)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire