octobre 22, 2012

Revolution : quand le créateur de Supernatural s'associe à J.J Abrams

Le créateur de la célèbre série Supernatural (Erik Kripke) s'est associé à J.J Abrams pour créer une nouvelle série : Revolution.

série Revolution


Synopsis : Le monde bascule dans une ère sombre lorsque l'électricité cesse soudainement de fonctionner. Sans technologie moderne, les hôpitaux, les transports et les moyens de communication ne sont plus opérationnels. La population doit réapprendre à vivre...
15 ans plus tard, la vie a repris son cours. Mais tout est maintenant différent. Aux abords des communautés agricoles qui se sont constituées, le danger rôde. Et la vie d'une jeune femme est bouleversée lorsque la milice locale débarque et tue son père, qui semble être mystérieusement lié au blackout. Ces révélations l'amènent à se mettre en quête de réponses sur le passé, dans l'espoir d'un futur meilleur.

série Revolution

Il faut avouer que le pitch de départ est très original et soulève de nombreuses questions. En effet, que deviendrions-nous si nous n'avions plus du tout accès à l’électricité ? Je trouve cela presque inquiétant, car le début de l'épisode parait vraiment réaliste. Il est clair que sans l’électricité nous serions totalement perdus, et que ça serait l'anarchie totale. La série parait donc très prometteuse. 

série Revolution

De plus, comme dans toute série produite par J.J Abrams, Revolution est bourrée de mystère et d'interrogations, via d'étranges personnages et des objet insolites (par exemple, une mystérieuse clef qui permettrait de rallumer des appareils électroniques). J'espère juste que ces interrogations nous mènerons à de réelles réponses (pas comme dans Lost par exemple, dans laquelle la fin était vraiment frustrante). On retrouve dans l'épisode pilote quelques clins d’œil à Lost, et on reconnait bien le style de J.J Abrams via notamment les flashbacks dans lesquels nous en apprenons un peu plus sur ce qui s'est passé après le black-out.

série Revolution
série Revolution

Mais cette nouvelle série a aussi des points faibles assez flagrants, comme sa lenteur (il ne se passe pas grand chose dans un épisode, du moins pour le moment) et ses personnages. En effet, j'éprouve quelques difficultés à m’intéresser aux personnages principaux que je trouve assez plats. Prenons l'exemple de l'actrice Tracy Spiridakos (Tower Prep, Hellcats, Bionic Woman, Supernatural...) qui joue le rôle de Charlie. Elle manque cruellement de charisme et n'a pas du tout l'étoffe d'une héroïne. Espérons que que son jeu d'actrice s'améliorera au fur et à mesure des épisodes... Pour le moment, seuls deux personnages me paraissent énigmatiques : Miles Matheson (joué par Billy Burke - saga Twilight, Le Chaperon Rouge...), l'oncle de Charlie et Danny, et le Capitaine Tom Neville (joué par Giancarlo Esposito - Once Upon A Time, Breaking Bad...), sous les ordres de Monroe.

série Revolution

CastDavid Lyons (Monroe), Tim Guinee (Ben), Graham Rogers (Danny Matheson), Zak Orth (Aaron Pittman), Billy Burke (Miles Matheson), Elizabeth Mitchell (Rachel Matheson), Tracy Spiridakos (Charlie Matheson), Giancarlo Esposito (Capitaine Tom Neville), JD Pardo (Nate), Maria Howell (Grace), Daniella Alonso (Nora)


Malgré certains défauts, les premiers épisodes de Revolution m'ont réellement donné envie de regarder la suite et d'en savoir plus sur ce mystérieux black-out. J'espère seulement que je ne perds pas mon temps et que les créateurs de la série nous fourniront des réponses concrètes.

série Revolution

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire